Le Kempen Rally édition 2017 a vécu et tant du côté des participants que des teams et des organisateurs le bilan est positif. Sur le plan sportif, la course en Legend a été palpitante avec, quasi du début à la fin, une lutte à la seconde entre l’Opel Ascona de Tom Van Rompuy et Jens Vanoverschelde et l’Opel Kadett de Michel Smets et Mark Willekens. Ce n’est que dans les dernières spéciales que Tom Van Rompuy a pu relâcher la pression suite à une erreur de son rival. L’équipage de l’Ascona de 1978 s’est finalement imposé devant la BMW E30 325i de Patrick Michiels et Lotte Michiels et l’Opel Kadett C GT de Jan Landus et Johan Manshoven. Dans une catégorie Classic bien étoffée, la victoire est revenu à la BMW 2002 d’Eric Van Peer et George Van oosten.

Après des années d’absence, le Kempen Rally a fait un retour plus que réussi. Tout le monde est convaincu que l’épreuve va redevenir une classique, surtout grâce à un superbe parcours qui en aura surpris plus d’un. Ainsi il y a eu quelques incidents au cours de la journée car les routes glissantes de la région de Turnhout exigeaient de réels talents d’équilibristes. Et pour compliquer encore le tout, la majorité des équipages a découvert les difficultés de la navigation à la carte.

Sportivement on retiendra donc que la paire Tom Van Rompuy et Jens Vanoverschelde a été la première à inscrire son nom au palmarès après une pause de plusieurs décennies. En bagarre durant une bonne partie de la course, ils ont eu le champ définitivement libre lorsque leurs grands rivaux Smets-Willekens sont sortis de la route dans l’avant-dernière spéciale. Tom Kenis et Kurt Declerck (BMW 325) et le duo Dirk Vermeersch et Rik Darimont sur leur superbe Fiat 124 Spider ont complété le Top 5.
En Classic, le premier accessit est revenu à Dirk Depestel et Frank Vandecasteele sur leur Audi Quattro, Tom van Hoeck et Tom Vanderbeuren complétant le podium sur leur Citroën Visa Chrono.

C’est maintenant aux organisateurs de prolonger la belle histoire de cette nouvelle épreuve historique et de faire en sorte que le Kempenrally soit à nouveau au calendrier 2018

Source : Com