Le rallye est aussi un sport d’équipe. Ford et M-Sport l’ont rappelé à tous ce week-end à Jyväskylä.

Afin de donner un maximum de chances à Sébastien Ogier de conserver son titre Pilotes, conquis l’an dernier avec l’équipe anglaise, Elfyn Evans et puis Teemu Suninen se sont successivement sacrifiés, acceptant de perdre une place pour permettre au pilote français de s’offrir une 5e place finale qui semblait simplement accessible. « J’ai fait le maximum ce week-end, mais nous manquions clairement de performance », regrettait Sébastien Ogier. « Nous reprenons malgré tout quelques points à Thierry Neuville au championnat, ce qui est l’essentiel. »

Photo @World/M-Sport

En retrait ce week-end, même celle d’Ogier qui bénéficiait des évolutions aérodynamiques et des nouvelles suspensions Sachs, les Ford Fiesta WRC ont réalisé un tir groupé avec la 5e place d’Ogier, la 6e de Suninen et la 7e d’Evans, équipiers modèles.

Photo @World/M-Sport

Un résultat cependant insuffisant au niveau du championnat Constructeurs puisque M-Sport Ford est désormais talonné par Toyota, revenu très près du constructeur américain, cependant toujours deuxième derrière Hyundai.

Photo @World/M-Sport