Peugeot participait cette année au Tour de Belgique New Technology avec deux 308 GTi by Peugeot Sport de 270 ch, l’une pour l’équipage Benoit Galand-Olivier Bouche, l’autre pour le jeune pilote du RACB National Team Guillaume de Mevius. Celui-ci, tout auréolé de sa brillante victoire en catégorie Junior au Rallye du Condroz, était exceptionnellement épaulé par son père Grégoire au palmarès particulièrement riche avec deux titres de Champion du Monde dans la catégorie des voitures de série. La troisième voiture, une 208 GTi by Peugeot Sport de 208 ch, était confiée au duo maison, Wim Doms et Bruno Vermeersch qui, sur le papier, avait affaire à une concurrence très forte que ce soit au sein du team Peugeot ou en général.

Benoit Galand et Olivier Bouche ont pris la 2ème place sur une Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport.

Benoit Galand et Olivier Bouche ont pris la 2ème place sur une Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport.

Dans des conditions climatiques difficiles, les Peugeot ont fait merveille et démontré encore une fois leurs qualités de tenue de route et de freinage. Bien pilotées, elles ont prouvé qu’elles n’étaient pas là pour faire de la figuration et ont fait mieux que se défendre face à une concurrence très affutée.

Elles se sont montrées de loin les plus efficaces des deux roues motrices. Et au classement général à l’indice énergétique, Peugeot réussit un remarquable tir groupé en s’adjugeant les 2ème, 3ème et 4ème places.

3èmes avec leur Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, Wim Doms et Bruno Vermeersch ont été les plus méritants des équipages Peugeot.

3èmes avec leur Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, Wim Doms et Bruno Vermeersch ont été les plus méritants des équipages Peugeot.

Après une lutte intestine, Benoit Galand devance finalement Wim Doms, qui a occupé un moment la 2ème place, et Guillaume de Mevius qui termine 4ème avec le numéro 4!

Iwan Kneuts et Erik Vleminckx ont amené leur tout nouveau Peugeot 3008 en 10ème position à l'arrivée.

Iwan Kneuts et Erik Vleminckx ont amené leur tout nouveau Peugeot 3008 en 10ème position à l’arrivée.

Aux côtés de ses trois GTi, la marque au lion avait aussi engagé la toute nouvelle Peugeot 3008 dont c’était, bien évidemment, la première apparition dans une compétition. La voiture confiée à l’équipage Iwan Kneuts-Erik Vleminckx termine à une honorable 10ème place à la régularité et permet à Peugeot de classer ses 4 voitures dans le top 10!

Photos DG Sport / Jonathan Godin