D’accord, comme son nom l’indique, c’est toujours une étude de style. Mais son état est tellement avancé qu’on devrait la voir sur les circuits pour 2020 au plus tard…

A quelques jours du coup d’envoi du Salon de Genève, Toyota a révélé à quoi ressemblerait une version GT4 de son nouveau bébé, la Supra. L’objectif avoué du géant d’Aichi est de créer une pyramide compétition-client démarrant des coupes Toyota GT86 pour ensuite passer au GT4 avec la Supra et, enfin, au GT3 avec la Lexus RC-F. Il ne manque que le GTE mais cela ne saurait tarder, Toy’ ayant révélé un concept car d’une Supra bodybuildée en 2018.

Côté technique, guère de surprise. On retrouve le 6 pattes en ligne twin-turbo de 3 litres de cylindrée. La Supra se pare de diverses appendices aérodynamiques et d’une cure d’amaigrissement digne de ce nom. La Nippone se pare également de freins et de suspensions de compétition.

Rendez-vous dans quelques mois sur la Nordschleife où on devrait voir la Supra GT4 évoluer à l’état de voiture-laboratoire avant d’être livrée aux futurs clients…