Toyota Yaris Voiture de l’Année 2021 (04.03.2021)

Comme chaque année à pareille époque, un jury composé de 59 journalistes appartenant à des médias, spécialisés ou non, représentant 22 pays, ont élu la Voiture de l’Année. Verdict. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

Pour rappel, de toutes les prétendantes (voir ci-dessous), 7 restaient en lice pour la finale : Citroën C4, Cupra Formentor, Fiat New 500, Land Rover Defender, Skoda Octavia, Toyota Yaris et Volkswagen ID.3.

Une série dont sort vainqueur la petite Toyota Yaris de 4e génération, dont nous vous avons proposé l’essai récemment, et dont on se souviendra qu’en 2000 sa 1ère génération avait déjà décroché ce titre envié (palmarès).

Fabriquée en France (Valencienne, Onnaing exactement), où elle fut même la voiture la plus fabriquée, devant les productions françaises…, elle est une parfaite expression de la contribution du géant japonais à démocratiser le système hybride, qui aujourd’hui représente un très fort pourcentage de ses ventes en Europe.

Avec 266 points, la petite franco-nippone précède la Fiat NEW 500 (100% électrique) de 26 points et la Cupra Formentor de 27, cette dernière constituant plutôt une surprise ! Quoi qu’il en soit, ce podium témoigne clairement de l’inéluctable électrification du marché automobile…

Prétendantes au titre de Voiture de l’Année 2021.

Audi A3 Sportback, Aston Martin DBX, Bentley Flying Spur, BMW Série 2 Gran Coupé et Série 4, Citroën C4, Cupra Formentor, Dacia Sandero, DS 9, Ferrari Roma et SF90 Stradale, Fiat 500, Ford Kuga et Explorer, Honda e, Hyundai i10, i20 et Tucson, Kia Sorento, Land Rover Defender, Lynk & Co 01, Mazda MX-30, Mercedes GLA, GLB, GLS et Classe S, Opel Mokka, Peugeot 2008, Polestar 2, Rolls-Royce Ghost, SEAT León, Škoda Octavia, Toyota Yaris et Mirai, VW Caddy, Golf et ID.3.