En tête depuis la deuxième étape, Stéphane et Andrea Peterhansel ont remporté ce jeudi le Abu Dhabi Desert Challenge. Une épreuve qui préfigure un peu ce que sera le Dakar dès 2020 puisque la plus célèbre des épreuves de rallye-raid devrait se disputer dès sa prochaine édition dans la péninsule arabique.

Une information que nous avions livrée voici quelques temps déjà sans attendre qu’un hebdomadaire britannique l’évoque – information reprise évidemment in extenso depuis par certains médias.

Stéphane Peterhansel a montré toute sa science du rallye-raid à Abu Dhabi. (c) X-Raid

Associé à Andrea Mayer, avec qui il aurait déjà souhaité disputer le Dakar 2019, Stéphane Peterhansel a dominé de la tête et des épaules la deuxième manche de la Coupe du Monde de Rallye-Raid 2019.

Les voilà désormais prêts – ou presque – à s’attaquer au challenge du Dakar 2020, et toujours avec X-Raid et Red Bull!

Andrea Mayer et Stéphane Peterhansel ont remporté avec brio ce Abu Dhabi Desert Challenge. (c) RallyZone

Si la deuxième place du Abu Dhabi Desert Challenge a longtemps été occupée par Bernhard Ten Brinke et Tom Colsoul, le caractère bouillant du pilote néerlandais a fini par jouer des tours au plus rapide des pilotes du team Overdrive.

Lors de la quatrième étape, à deux reprises, le Batave se laissait emporter par sa fougue. Avec un Toyota Hilux – et un équipage – bien secoués, l’abandon était inévitable.

Au final, la deuxième place est revenue à Khalid Al Qassimi et son Peugeot 3008DKR, qui terminent à moins de 9 minutes du duo victorieux.

Très beau résultat pour Domzala dans le sable de la péninsule arabique. (c) Overdrive

La troisième place finale est à mettre à l’actif d’Aron Domzala sur son Toyota Hilux du team Overdrive.

Le Polonais a finalement été le meilleur représentant de l’équipe de Jean-Marc Fortin. Très rapide lui aussi, Yazeed Al-Rajhi a, comme Ten Brinke, dû jeter le gant prématurément.

Yazeed Al-Rajhi a été encore une fois très rapide, mais il n’a pas vu l’arrivée. (c) Overdrive

Bernhard Ten Brinke veut viser la victoire au Dakar 2020. (c) Overdrive

Cyril Desprès n’a pas été épargné par les aléas de la mécanique sur son Buggy MINI. (c) X-Raid

Jakub Przygonski s’est aussi mis en évidence, mais la mécanique n’a pas suivi. (c) X-Raid