Aston Martin a annoncé ce vendredi matin les 23 pilotes qui participeront à l’AMR Driver Academy. Parmi eux, on retrouve le Français Julien Darras, le Belge Jamie Vandenbalck et le Luxembourgeois Clément Seyler, soit les trois jeunes pilotes du Street-Art Racing.
À l’aube d’une saison 2019 qui verra apparaître en compétition les nouvelles Aston Martin Vantage GT3 et GT4, Aston Martin avait annoncé en septembre dernier la mise sur pied de l’AMR Driver Academy. Objectif : encourager la formation de jeunes pilotes roulant sur une voiture de la marque et dénicher un futur talent, qui se verra offrir un statut de pilote AMR Junior pour la saison 2020.
Âgés de 17 à 25 ans, les candidats ont été particulièrement nombreux à passer les épreuves de sélection – soit des exercices de fitness et un test sur simulateur – et à se présenter face au jury, composé de Paul Howarth (Team Principal d’Aston Martin Racing) et de trois pilotes officiels de la marque de Gaydon : Darren Turner, Jonny Adam et Maxime Martin.
Parmi les 23 candidats – issus de 12 pays différents – retenus pour la cuvée 2019 de l’AMR Driver Academy, on retrouve les trois jeunes pilotes de l’équipe Street-Art Racing : le Luxembourgeois Clément Seyler (19 ans), le Français Julien Darras (21 ans) et le Belge Jamie Vandenbalck (22 ans).
« Nous sommes à la fois heureux et fiers de voir que nos trois pilotes intégreront l’AMR Driver Academy »,se réjouissent Albert Bloem et Damien Hellebuyck, respectivement Team Principal et Team Manager de l’équipe belge. « C’est une preuve de confiance d’Aston Martin Racing vis-à-vis des jeunes que nous avons choisis. Non seulement ils ont du potentiel pour devenir de bons pilotes, mais en plus ils ont aussi le profil pour devenir de bons ambassadeurs de la marque. Ils vont certainement apprendre beaucoup cette année et nous serons là pour les encadrer au mieux. Nous avons dans nos ambitions la volonté d’amener des jeunes vers un cadre professionnel. Via le GT4, qui est la porte d’accès pour les compétitions de Grand Tourisme, nous pouvons plus que jamais le faire ! »
En cours de saison, les trois jeunes pilotes de Street-Art Racing participeront à des formations dans différents domaines (le pilotage, le travail sur simulateur, l’analyse technique, le marketing et les relations publiques) et seront régulièrement évalués sur base de critères comme leur pointe de vitesse, leur régularité, leur retour technique, leur capacité à travailler en équipe, leur condition physique, leurs qualités en communication et leur capacité à représenter la marque. Pour l’un d’entre eux, c’est peut-être le début d’une carrière de pilote professionnel !
Après avoir effectué des essais à Zolder et Spa-Francorchamps, l’équipe Street-Art Racing prépare activement la première épreuve de la GT4 European Series, qui aura lieu à Monza du 12 au 14 avril.
Source : Com