Présent ce samedi dans le paddock de Francorchamps pour assister aux essais du GP de Belgique de F1, Ugo de Wilde a été invité à assister à la séance d’essais de début d’après-midi dans le stand du Renault F1 Team.

Le jeune pilote de 15 ans, 2e du championnat de France F4 avec 2 poles et deux victoires déjà cette année, a pu suivre l’évolution des monoplaces de Carlos Sainz Jr et de Nico Hulkenberg, l’Allemand portant le même numéro de course que lui, le 27. « On a pu accéder à l’arrière du stand et voir la préparation des voitures et des pilotes avant la séance, » explique Ugo. « Une membre du team m’a donné un Peltor pour écouter toutes les conversations entre les pilotes et leurs ingénieurs. Et c’est ce qui m’a le plus impressionné. Nous ne sommes pas équipés de radio en F4. Mais ici j’ai pu me rendre compte comme les pilotes de F1 n’arrêtent pas de parler. C’est un truc de fou. Leur ingénieur leur sert de « spotter » et les renseigne à tout moment des voitures devant et derrière eux, quand ils sont partis pour un tour clair, quand ils doivent ralentir pour bénéficier de moins de trafic lors du tour suivant. L’ingé leur indique aussi les pneus utilisés par les concurrents qu’ils rattrapent et vont dépasser. Je me demande comment ils parviennent encore à se concentrer avec tant d’infos. J’imagine qu’en course, c’est plus calme. »

Ugo est reparti de Francorchamps des étoiles plein les yeux après avoir pu se rapprocher un peu plus de son rêve. « Cette journée au milieu des stars de la F1 m’a encore plus motivée pour la suite. J’ai particulièrement apprécié la dernière partie de la qualification. Je pouvais imaginer le stress des pilotes en voyant la pluie tomber à quelques secondes du début de la Q3, j’ai vibré en voyant les passages à la limite dans le Raidillon. J’étais tout excité. C’est vraiment le métier que je souhaite faire. Un grand coup de chapeau enfin à Esteban Ocon. Il a été impressionnant. Et courage à Stoffel. Il ne doit pas lâcher le morceau. Il vaut beaucoup mieux que ce que la McLaren lui permet de montrer en ce moment. Il est un exemple pour nous les jeunes et je lui souhaite de rester encore longtemps en F1 pour tirer la locomotive. »

Et Ugo de conclure : « Merci à Renault Team F1 et mon ami Clovis pour cette magnifique journée. »

Ugo reprendra, lui, le volant dans deux semaines à Magny-Cours pour la 5e manche du championnat de France F4, la FFSA Academy. Une compétition à laquelle ont participé jadis Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly…

Source : Com