Cela a été la Saint-Nicolas avec un jour d’avance pour Ugo de Wilde qui a eu l’occasion, ce mercredi à Vallelunga, de tester pour la première fois le fameux châssis Tatuus F3-R avec un moteur turbo Alfa Romeo. « La voiture de JD Motorsport est magnifique, beaucoup plus imposante et impressionnante qu’une F4 ou même une 2 litres,» a commenté le jeune pilote SPEED Magazine « J’ai dû m’habituer aux pneus plus larges, à des freins plus performants qu’avec la FR2.0 et au temps de réponse du turbo. C’est une monoplace très physique à piloter. Mais dans l’ensemble, je me suis plutôt bien débrouillé en réussissant à boucler 63 tours, soit un peu plus de 250 km sur la journée. »

Quant au Halo ? « Cela m’oblige à faire un peu de gymnastique pour monter dans l’auto et surtout en sortir, mais lorsque l’on roule on oublie même qu’il est là. Ce n’est pas dérangeant du tout… »

Prochain objectif ? «Cela reste toujours le même : boucler l’imposant budget pour me permettre de pouvoir disputer l’Eurocup Formula Renault avec cette auto en 2019. »

Source: Com