La Filière Frédéric Sausset termine sa deuxième saison en beauté, à la troisième place de sa catégorie, aux Ultimate Cup Series – 4h du Paul Ricard. « Il s’agit de notre troisième podium cette année » dit Frédéric Sausset. « C’est une véritable satisfaction pour notre équipe. Nous démontrons que nous pouvons nous battre régulièrement au plus haut niveau. Malgré quelques inquiétudes techniques durant les essais et un incident sans gravité en course nous avons terminé le meeting provençal avec un troisième podium de classe ».

Le départ fut donné sous Safety Car à la suite de pluies diluviennes tombées sur le circuit Paul Ricard, à quelques minutes seulement du lancement du tour formation.  « La visibilité était quasi nulle » indiqua Nigel Bailly. « Le départ a été donné et j’ai veillé à rentrer dans le rythme rapidement sans pour autant faire d’erreurs. Au fur et à mesure que la piste s’est asséchée, j’ai pris des trajectoires visant à préserver mes pneus pluie. On est rentré au stand au moment le plus opportun pour changer de pilote et de pneus. J’étais 11ème au général et second de ma catégorie… un excellent début de course ».

Takuma Aoki prit son relai sur piste sèche : « Je n’ai pas eu trop de soucis. Il a fallu gérer les rafales de mistral et quelques alertes de température moteur sur la fin du relais. Mais dans l’ensemble, j’étais à l’aise dans la voiture et j’avais un bon rythme ».

Il passa enfin le volant à Snoussi Ben Moussa qui dut prématurément repasser par le box : « J’ai eu une alerte de température sur la boite de vitesses. J’ai rentré la voiture pour ne pas prendre de risques. Le collecteur d’échappement s’était déboité, grâce à l’efficace intervention du Team tout est rentré dans l’ordre ». Ne restait plus au français qu’à assurer et se voir saluer par le drapeau à damier au troisième rang de la catégorie Ultimate.

Une nouvelle intersaison débute donc pour La Filière Frédéric Sausset. « Notre #84 se retire honorée par plusieurs podiums qui mettent en valeur le travail réalisé par toute une équipe » précise Frédéric Sausset. « Je tiens à remercier l’ensemble de nos partenaires qui nous permettent de prouver que l’intégration du handicap est possible dans le sport de haut niveau. Une page se tourne avec la fin du programme LMP3. C’est un moment émouvant. J’éprouve aussi une immense fierté d’avoir initié et dirigé ce magnifique défi qui, à l’instar de ce que nous avons réalisé en 2016, marquera à nouveau l’Histoire du Sport Auto. La tâche fut immense et malgré de nombreuses barrières, nous n’avons jamais baissés les bras. Les défis qui nous attendent la saison prochaine sont gigantesques. Mais je suis confiant. Je vous donne donc rendez-vous très prochainement pour l’annonce officielle de notre programme 2020. Un immense merci à tous pour votre aide et soutien ! « .

Source: Com