Ce week-end en Super Formula à Motegi

Les vacances sont finies pour Stoffel Vandoorne. Depuis lundi, il est au Japon. Avant d’assister au Grand Prix de Belgique de Formule 1 du côté de McLaren-Honda la semaine prochaine, le représentant du RACB National Team en monoplace va participer à la course de Super Formula à Motegi dans le fief de Honda.

160818 VandoorneS 1607 (-) 3

« Un circuit que j’ai eu l’occasion d’appréhender avant le début de la saison, » explique le Belge. « La session de deux heures environ était destinée à tester des freins. Ce qui m’a permis de me faire une idée précise de ce tracé particulier. Il mesure 4,801 km et est essentiellement composé de virages lents. On ne cesse de relancer la mécanique dans d’innombrables ‘stop & go’. A mon avis, ce ne sera pas simple de dépasser. »

Autres difficultés: le mercure grimpe allègrement jusqu’à 36 degrés en ce moment et il règne une humidité importante.

« Ce sera très physique, c’est sûr. On n’a jamais le moindre répit au volant. On tourne sans cesse, on freine, on accélère. Mais ce n’est pas grave. J’ai profité des vacances pour poursuivre mon entraînement physique. Je suis en grande forme. »

Si l’asphalte demeure sec, les pilotes devront composer avec deux types de gommes: soft et medium. La pluie pourrait aussi influencer le classement.

« Cette course laissera une part belle à la stratégie, c’est certain. Comme les averses sont fréquentes à cette époque de l’année, il faudra peut-être composer aussi avec cet élément. Ce qui ne me pose aucun souci. La pluie pourrait même être mon alliée. »