La Filière Frédéric Sausset poursuit sa saison avec une remarquable prestation aux 6 Heures de Navarra.

Les pilotes de la Filière ont eu fort à faire pendant les sept heures et trente minutes d’essais mises à disposition des concurrents des Six Heures de Navarra: appréhension du circuit, réglages de la voiture, recherche d’un niveau optimal de confort au volant… le travail n’a pas manqué.

Snoussi Ben Moussa qualifia la voiture en 17ème position au général avec un temps de 1:39.245 alors que la pole position revenait au pilote Suisse Mathias Beche en 1:35.410. « Nos pilotes sont régulièrement à moins de 4 secondes des meilleurs mondiaux, ce qui, compte tenu de leur handicap, est une véritable prouesse » souligna Frédéric Sausset.

Takuma Aoki prit un départ tonitruant depuis la 17ème position. A la fin du premier tour, le japonais pointait déjà au 11ème rang. Après un premier relais rapide et constant, Aoki laissa le volant à Snoussi Ben Moussa.

« On a vraiment amélioré nos changements de pilotes. C’est une grosse source de satisfactions pour nous. Tout le monde – les mécaniciens et les pilotes – s’y sont mis pour que tout soit plus fluide et plus rapide » indiqua Frédéric Sausset après la course.

Ben Moussa remonta le peloton et pointa même un moment au 8ème rang avant de laisser sa place à Nigel Bailly. Le Belge rencontra un problème mécanique mineur au début de son relais. Il put tout de même rentrer au stand pour effectuer des réparations qui durèrent une vingtaine de minutes.

De retour en piste, Bailly relayé par Aoki et Ben Moussa firent une course agressive mais sans faute. L’épreuve ne put malheureusement pas aller à son terme suite à un incendie en piste – sans conséquences pour le pilote – de la Foenix #11. La voiture de la Filière finit sous drapeau rouge en treizième position et au troisième rang de la catégorie Prestige.

« La #84 se retrouve régulièrement aux avant-postes. C’est une grande satisfaction pour nous de monter sur le podium pour la seconde fois en trois courses » a indiqué Frédéric Sausset. « Nous avons tous travaillés énormément pour être prêts ce weekend. Ce fut une course pratiquement sans faute même s’il reste encore beaucoup de sources de progression. A l’occasion du meeting du Mans, nous annoncerons notre programme pour les deux prochaines saisons avec des propositions plus équitables qui pourraient nous permettre de valoriser les performances de nos trois pilotes et pourquoi pas de monter sur la plus haute marche du podium de notre catégorie ».

Prochain rendez-vous pour La Filière : les 4 Heures d’Endurance du Mans (France) les 5,6 et 7 Octobre 2018.

Source : Com