Ceux qui étaient présents dimanche matin à Zolder ne pouvaient pas le nier. Sur la grille de départ de la 1ère manche de la 2CV Racing Cup, il y avait en première ligne les deux dodoches de l’équipe FKR-M. Et… c’était tout ou presque, la 2e partie du peloton étant composée des artificiers de la C1 Cup !

En cause, un mouvement de grogne de nombreuses écuries chevronnées qui ont préféré s’élancer depuis la voie des stands pour marquer leur désaccord. A quel sujet ? Le nouveau règlement technique 2019 qui a suscité un tollé quasi-général et qui autorise les pneumatiques Nankang de compétition, des arbres à cames libres, un crémaillère de direction libre ainsi qu’une position de pilotage centrale. Toute une série de mesures qui ont pris de court la grande majorité des concurrents à quelques semaines du coup d’envoi de la saison, certains manquant de temps et d’argent pour s’adapter en temps et en heure.

Devant la grogne des concurrents, l’équipe du 2CVRT a visiblement choisi de faire un rétropédalage en bonne et due forme, son président Robert Van Gysegem ayant diffusé à ce sujet un message que nous vous livrons in extenso. « Comme je vous l’annonçais dans mon dernier message , notre conseil d’administration a suivi ma proposition de retour au règlement 2018. TOUT CELA POUR UNE PÉRIODE DE UN AN! L’adresse mail mise en place pour récolter vos avis techniques reste en application ainsi que ce qui a été écrit précédemment. Donc, techniquement le texte du règlement sera corrigé par des additifs . En gros fini les pneus nankang, les ACC libres… »

« Je vous demande à tous de bien vérifier vos autos pour leur conformité par rapport à ce règlement. Des directives avec la direction de course ont été prises pour aller de l’avant dans des contrôles tout azimut. Les sanctions sont appliquées par un collège de commissaires sportifs. Il faut donc entendre que leur décision est indépendante de toute pression ou parti pris , cela peut donc aller de la remarque avec mise en conformité dans un délai fixé à la mise hors course ou à l interdiction d y participer. Le but est un retour au respect d’un règlement et tout comme vous l’aurez vu à zolder lors des contrôles C1 , ce qui n’est pas écrit est interdit. Finies les interprétations. Tel est le souhait général du conseil d’administration. »

« Nous mettons en place une réunion technique au mois de mai avec un responsable RACB , réunion à laquelle un représentant et UN UNIQUEMENT , de chaque auto , toute catégorie confondue, sera convié afin de débattre de ce règlement et du futur. »

Une marche arrière qui devrait être saluée positivement par de nombreux deuchistes. Balle au centre donc et rendez-vous les 21 et 22 avril prochains pour le 2e round à Magny-Cours.