Disputé ce week-end à un jet de la frontière belge, le Rallye de Fourmies en Avesnois a souri au plus belge des Nordistes, Victorien Heuninck.

Habitué de nos épreuves, le Linsellois a imposé sa fidèle Mitsubishi Lancer Evo9 dans cette épreuve nationale à participation étrangère autorisée.

Leader depuis la première des 8 spéciales au programme, Victorien Heuninck l’a emporté au final avec plus d’une minute d’avance sur la Skoda Fabia R5 d’Yves Saint Requier et la Ford Fiesta R5 du Britannique Steve Hendy.

Photos Sébastien Turkery