Succès radical de Straga en D4, victoire sans bavure de Le Nouvel en D123 à la Course de côte de Vresse-sur-Semois

Premier succès au général pour Grégory Straga en D4 (F. Zielonka)

Le championnat Asaf-FWB des courses de côte faisait escale, ce dimanche de fête des mères, à Vresse-sur-Semois. Une quatrième manche qui a vu le retour de deux champions Asaf, Bruno Collard et Alain Cricus. Mais Grégory Straga (D4) et Christophe Le Nouvel (D123) ont cueilli les lauriers.

46 concurrents ont pris part, ce dimanche 12 mai, au Mémorial René Collard, alias la course de côte de Vresse-sur-Semois, quatrième manche du championnat Asaf-FWB de la spécialité. Une
petite déception pour les organisateurs, suiveurs et pilotes présents qui, sans la concurrence de date avec l’épreuve d’Eschdorf (Luxembourg) disputée une semaine plus tôt, s’attendaient à un plateau plus conséquent. Heureusement, et malgré encore le forfait en dernière minute du luxembourgeois Nicolas Brebsom dont la magnifique Lamborghini Hurracan attendait de nouvelles pièces, le plateau avait belle allure.

En Division 4, le champion Asaf des saisons 2012, 2013 et 2014, Bruno Collard, profitait de cette épreuve à domicile pour effectuer son retour, au volant de son habituel proto BRC 49. Mais cette fois, le dernier vainqueur en date a dû se contenter de la 3e marche du podium, devancé qu’il a été par deux redoutables adversaires. De très loin le plus rapide, Grégory Straga s’est offert un premier succès absolu au volant d’un proto Radical qu’il commence à avoir bien en mains tandis qu’avec son kartcross, Anthony Milone s’est vengé de l’an passé : « C’est vrai que manquer la victoire pour 10/100es de seconde m’était un peu resté en travers de la gorge. En arrivant ce matin, j’avais l’espoir de prendre ma revanche… sans savoir si je pourrais le faire. Il ne faut pas oublier que nous n’avons que des 600cc dans nos kartcross. Les premiers chronos m’ont mis en confiance et je n’ai rien lâché! Je suis content de ma performance! »

Anthony Milone s’est montré le meilleur des pilotes de Kart-Cross (F. Zielonka)

4e, Florian Collard s’est défait des autres kartcross et d’une monoplace qu’on voyait pour la première fois en Belgique. Mais pas la dernière. A son volant, un débutant de 49 ans nommé Jean- Louis Jubert: « C’est une Tatuus de Formule Renault, millésime 2000, achetée en Angleterre. Ma première voiture de course… et la troisième course de ma vie ». Il y a quinze jours, ce Belge vivant en France a en effet pris son premier départ à Abreschwiller avant d’enchaîner, la semaine passée, à Eschdorf, deux épreuves pour le moins renommées!: « Je vais poursuivre la saison en Belgique mais j’irai encore à Ste-Ursanne et Turckheim cette année, avec mes amis Fred Errard et Gilles Saintmard. »

Alain Cricus était de retour avec à la clé le premier accessit en D1-2-3 (F. Zielonka)

Du côté des Divisions 1, 2 et 3, Vresse marquait le retour du champion en titre, Alain Cricus, pas encore vu cette année : « J’étais en convalescence suite à une opération à l’épaule durant l’hiver. Et après un test en circuit pour m’assurer que tout allait bien au niveau du bras, me voici. Pas de saison complète pour moi cette année mais je roulerai quand même sur mes tracés préférés, comme ici à Vresse », où le Brabançon avait signé son premier succès il y a douze mois. Mais les meilleurs chronos aux essais n’ont pas suffi pour résister au retour de Christophe Le Nouvel qui, fidèle à ses principes (« éviter les risques inutiles si la victoire est acquise »), s’est nettement imposé en deux montées seulement. La troisième marche du podium et la victoire en classe 2-7 sont revenues autoritairement à Sébastien Starck, dont la Renault Clio 3 a devancé à chaque montée la version 2 du très expérimenté français Arnaud Leclerc tandis que c’est au terme d’un autre beau duel que Julien Lupardi (sur l’AX 8V ex-Le Nouvel) s’est emparé de la dernière place du top5 au détriment de excellent Anthony Darand qui a toutefois ajouté une nouveau succès de classe 2-6 à sa Peugeot 106 16S qui est en vente.

Victoire en classe 7 et podium pour Sébastien Starck en D1-2-3 (F. Zielonka)

Ravi de profiter du caractère open de l’épreuve (comme de nombreuses autres manches Asaf) pour pouvoir à nouveau aligner sa très belle Opel Kadett GT/E en Belgique, le Luxembourgeois Romain Ciuca, 7e général, s’est imposé en classe 3-13 où sa fille Mandy, en double monte, a pris la 3e place alors que le rallycrossman flamand, Ludo de Vocht, 9e, a imposé sa jolie Peugeot 206GTI «look WRC» en 3-12. A noter encore la belle 15e place générale de Denis Durieu au volant de sa fidèle VW Golf 16V victorieuse en 1-3, flanqué d’Arnaud Goire vainqueur en 2-5 et de Kevin Moreau lauréat en 3-10. On notera encore les abandons sur sortie de route d’Eric Lejeune et Julien Noizet et ceux suite à des soucis techniques de Tristan et Andy Denis (tringlerie de boîte de vitesses sur la Peugeot 205 rallye), Nicolas Hennequart (cardan sur sa surpuissante VW Golf 2) et Mikaël Honoré (cardan sur la Seat Ibiza «mazout»).
Pour être complet, on mentionnera encore la présence de trois participants en Histo-Démo (catégorie non chronométrée) parmi lesquels l’anglais Ian Gibson, fidèle des épreuves belges au volant de sa non moins vaillante monoplace Lotus 51A.
Les résultats:
Classement général de la Division 4:
1. G. Straga (Radical SR4-1er 4/15) 4.25.73; 2. A. Milone (Panthera KC-1er 4/14) 4.32.96; 3. B. Collard (BRC 49-4/15) 4.36.68; 4. F. Collard (Kartcross-4/14) 4.43.04; 5. B. Matagne (BRC KC-4/14) 4.46.07; 6. J-L. Jubert (Tatuus Formule Renault-1er4/16) 4.48.56; 7. Joseph Ferro (KC Raptor-4/14) 4.51.58; 8. M. Philippens (BRC KC-4/14)4.53.95; 9. Jonathan Ferro (KC Raptor-4/14) 5.15.15. (9 classés)
Classement général des Divisions 1, 2 et 3:
1. Ch. Le Nouvel (Citroën AX GTI-1er3/11) 4.35.66;2. A. Cricus (Porsche 996GT3-1er2/8) 4.40.87; 3. S. Starck (Renault Clio 3 Cup-1er2/7) 4.50.69;4. A. Leclerc (Renault Clio RS-2/7) 4.53.26; 5. J. Lupardi (Citroën AX 8V-3/11) 4.57.06; 6. A.Darand (Peugeot 106 16V-1er2/6) 4.58.92; 7. R. Ciuca (Lux/Opel Kadett GT/E-1er3/13) 5.01.86;8. C. Wilgocki (Peugeot 205GTI-2/7) 5.04.43; 9. L. De Vocht (Peugeot 206GTI-1er3/12) 5.07.63;10. Th. Alari (Fra/Renault Clio RS-2/7) 5.09.71; 11. J-L. Leruth (Honda Integra R-3/13) 5.10.04;12. Q. Barthelemy (Honda Civic-2/6) 5.16.13; 13. St. Leysen (Ford Escort RS-3/12) 5.17.03; 14.F-M. Corman (Toyota Corolla 16S-2/6) 5.17.70; 15. D. Durieu (VW Golf 16V-1er1/3) 5.19.72; 16.A. Goire (VW Polo 16V-1er2/5) 5.21.18; 17. Mandy Ciuca (Lux/Opel Kadett GT/E-3/13) 5.25.06;18. K. Moreau (Citroën AX GTI-1er3/10) 5.25.37; 19. J. Renaud (Peugeot 106 Rallye-2/5)5.26.56; 20. T. Wilms (Honda Civic-2/7) 5.30.20; 21. D. Bossicart (VW Golf 16V-2/7) 5.32.13; 22. L. Vancheri (Renault Clio 3 RS-2/7) 5.34.20; 23. Ph. Denis (Ford Focus ST-1/3) 5.35.47; 24. K.Renson (Renault Clio-2/7) 5.39.09; 25. S. Rogiers (Opel Astra-2/7) 5.52.25; 26. D. Dauvin(Peugeot 106 Rallye-3/10) 6.05.97; 27. Elodie Rogiers (Opel Astra-2/7) 6.27.97. (27 classés)