Quelle semaine pour Amaury Molle et son copilote français Guillaume Leclercq tout juste arrivé dans le baquet de droite de la Peugeot 208 R2 made in Pevatec ! Une victoire à Ypres dans le cadre du Junior BRC et un podium en R2, quoi de mieux pour démarrer l’été !

Après avoir mené l’épreuve de la première à la dernière spéciale, ils ont pu célébrer leur victoire comme il se doit. Après 2014 et une victoire en catégorie RC5/R1, Amaury récidive cette fois-ci au travers du Junior BRC.

« Je suis très heureux de cette victoire ! », confie Amaury. « Avec Guillaume, nous avons travaillé beaucoup avant et pendant la semaine de rallye pour être fin prêt. Et ça a payé dès les premiers kilomètres de chrono où nous avons attaqué fort, comme les autres pilotes R2 d’ailleurs ! Dans l’ES 2 je voulais encore aller plus vite et montrer que j’étais non seulement le belge le plus rapide dans la 1 mais également dans les suivantes. Quand j’ai vu la voiture de Pyck hors de la route, j’ai failli faire une sortie de route à cet endroit là mais je ne perds que quelques secondes ainsi que certainement le scratch mais le temps était très bon et nous étions 3e. Ensuite j’ai commis 2 erreurs d’affilée avec 2 têtes à queue en début de spéciales 3 et 4, bloqués entre les fossés profonds de Ypres. Résultat : 45 secondes dans la vue et il a fallut batailler pour revenir sur le podium R2, ce que nous avons fait ! Excepté une frayeur dans Dikkebus 1 où j’ai été trop ambitieux dans mes notes sur un freinage, la journée du samedi s’est relativement bien déroulée, le rallye s’est fait sur un gros rythme dans l’ensemble. J’ai commencé à gérer à partir de la 3e boucle du samedi où nous possédions plus de 2 minutes d’avance en Junior. Ne roulant pas dans l’optique du championnat, les points au scratch ne sont pas importants, seule la victoire compte ! Au final malgré du temps perdu avec quelques péripéties comme un peu tout le monde ce week-end mais avec une voiture qui a tourné comme une horloge grâce à Pevatec, nous repartons de Ypres avec cette victoire en Junior et cette 3e place en R2 alors que nous avions en face de la grosse concurrence armée des nouvelles générations d’R2 plus performantes à la régulière ! Maintenant je vais préparer le prochain rendez-vous, qui aura lieu à la mi-août ! »

Le jeune pilote belge a confirmé lors l’interview d’après podium, qu’il serait présent en WRC à l’occasion du Rallye d’Allemagne.