Plusieurs dizaines de milliers de fans ont assisté ce week-end à la 54e édition du Renties Ypres Rally. Si Thierry Neuville a remporté l’épreuve, la deuxième place de Vincent Verschueren lui permet de renforcer sa position du leader du Championnat de Belgique. Le pilote du team GoDrive s’est offert un troisième podium à Ypres, l’épreuve à domicile du team de Gaby Goudezeune.

Dans la Qualifying Stage de Nieuwkerke, Vincent Verschueren signait jeudi soir le deuxième temps. Ce niveau de performance, il allait pouvoir le conserver durant la course. Vendredi soir, Vincent et sa copilote, Veronique Hostens, ralliaient Ypres au deuxième rang à seulement 14″ du leader du Championnat du Monde. « Non, je ne rêve pas de la victoire. Il faut rester réaliste. Thierry sera certainement Champion du Monde cette année. Moi, lundi, je dois aller travailler. Son travail à lui, c’est de piloter une voiture de rallye. Mais c’est un sentiment agréable quand même de voir que nous ne sommes pas très loin de lui », souriait Vincent Verschueren, pas totalement satisfait de ses réglages en début de course. « Nous avons entamé l’épreuve avec un set-up trop dur. Les spéciales étaient plus glissantes que prévu. Je n’arrivais pas à trouver l’adhérence. »

Photo LPR Photography/Lucien Renard

Samedi, Vincent continuait à attaquer pour rester dans le sillage de Neuville. Avec Veronique, il devait attaquer au maximum puisque Kris Princen était sur leurs talons. A l’arrivée, son avance sur son principal rival pour le titre n’était que de 9″ : « Comme depuis le début de la saison en Championnat de Belgique, le duel face à Kris Princen était passionnant. Nous n’avons jamais pu lâcher. Et nous avons renforcé notre position de leader au championnat. Et puis, c’est toujours un honneur d’être sur le podium à Ypres. Un chouette moment pour toute l’équipe GoDrive et évidemment aussi pour Gaby Goudezeune. »

Photo Alexander Ramon

Lors de ce rallye, Veronique Hostens a prouvé une fois encore qu’elle était faite de très bon bois… Après une chute, lors de laquelle elle se blessait au pied, elle supportait la douleur jusqu’au terme de l’épreuve. Au lendemain de l’arrivée, il apparaissait que son pied était cassé et nécessitait une opération. Heureusement, la prochaine épreuve, l’Omloop van Vlaanderen, est programmé seulement début septembre. Bon rétablissement Veronique !