Vincent Vosse est un homme heureux. Son équipe, son ‘bébé’, le Team WRT, ne cesse de grandir au fil des ans. L’an prochain, la formation hennuyère se présentera sur les grilles de départ du DTM qui, malgré le départ de Mercedes, s’apprête à retrouver une énième jeunesse.

Mais le Verviétois s’est voulu rassurant: même si le DTM prendra évidemment beaucoup de place dans l’emploi du temps de l’équipe basée à Badour, le fonds de commerce qu’est le GT3 mais aussi le TCR ne seront pas sacrifiés. En 2019, WRT mènera ainsi trois programmes de front !

« Le DTM voulait de nouveau laisser une place à des équipes privées », indique Vincent. « Audi Sport cherchait un partenaire fiable et, de notre côté, nous y avons vu une opportunité de nous développer tout en conservant évidemment nos liens privilégiés avec la marque. Ce programme en DTM s’ajoute à nos activités, mais il ne remet par contre nullement en cause nos autres programmes – en GT ou en FIA WTCR – qui continuent à rencontrer le succès et qui ont fait la réputation de notre équipe. »

Quoiqu’il en soit, good luck WRT et see you in Zolder au mois de mai !