Après un départ volé il y a quelques jours, la VW e-Fun Cup, variante virtuelle de l’European VW FUN CUP, a débuté hier soir avec une 1ère manche à Spa-Francorchamps. 36 concurrents figuraient sur la liste des engagés pour cette première. Il n’y en a eu que pour Julien Schein, simracer-phare de DRM Motorsport, a signé un carton plein avec deux poles et deux victoires. Mais ce ne fut pas une promenade de santé, le Doischien avouant être en nage à l’issue des deux manches spadoises.

Au volant de la #2 DRM-Autographe, Schein a mené la course 1 de bout en bout, s’imposant pour quelques secondes devant Simon Duterme (#22 Pro-Team), bien revenu après un début de course chahuté, et l’Italien Mateo Vernole (#3 Wave Italy). Premier pilote « pro » de VW Fun Cup, Benoît Philips (#219 CG Racing) termine 4ème devant Luca Vernole (#8 Wave Italy).

En course 2, bis repetita avec une victoire de Schein même si le trentenaire dut se battre avec Duterme lors des premiers tours. Contraint à l’abandon dans le dernier tour de la course 1 alors que le podium lui tendait les bras, Edouard Chevalier (#260 McDo) se venge en finissant 3ème et premier pilote « pro » devant Luca Vernole et Gabriele Torelli (#406 8Ks Corse).

Première réussie donc pour la VW e-Fun Cup qui a offert de nombreuses bagarres parfois épiques. Il y eut des contacts, notamment entre concurrents italiens, mais le fair-play revenait automatiquement après la course. Deuxième acte à Zandvoort le 1er juillet, avant de mettre le cap à Zolder une semaine plus tard.

En plus de DRM, M3M, McDonald’s Racing, 8Ks Corse, CG Racing, SGRT, DDS Racing, Orhès, Pitstop Racing Events, PYRAT, AC Motorsport et Kronos Racing, d’autres formations de VW Fun Cup comme Milo, Comtoyou, Clubsport ou Leader Racing vont-elles se joindre à la fête ? (M.B)