Troisième des quatre rendez-vous de la VW e-Fun Cup powered by Hankook, le Circuit Zolder a réservé aux suiveurs de la compétition digitale de Kronos Events une soirée particulièrement animée ce mercredi. Riches en rebondissements, les deux courses de 45 minutes ont réjoui tous les fans de sport automobile en version virtuelle ! Toujours invaincu dans ce championnat disputé sur Assetto Corsa, Julien Schein a dû se cracher dans les mains pour s’imposer à deux reprises. Mais le pilote de la #2 DRM Motorsport a fait un pas de géant vers le titre avant la finale, programmée le mercredi 15 juillet sur la Nordschleife du Nürburgring.

Quel spectacle ! Certes, le sport auto virtuel est… virtuel. Mais lorsque les débats sont aussi animés que ce mercredi soir sur le Circuit Zolder, la passion de la compétition reprend rapidement le dessus. De la bagarre, des dépassements, des accrochages, des rebondissements, des gestes de fair-play… En attendant la reprise des courses dans le monde réel, les deux joutes de 45 minutes de la VW e-Fun Cup powered by Hankook ont été un régal à suivre pour tous les passionnés de la plus fun des Coccinelles de course.

Au final, les deux victoires sont revenues à… Julien Schein ! Logique ? Oui, si on sait que le fer de lance de l’équipe DRM Motorsport est toujours invaincu en six confrontations. Mais pas du tout si l’on revient sur le déroulement des deux courses !

Lors de la première confrontation, le pilote de Doische a été touché par un adversaire et il est parti en tête-à-queue. Reparti dixième, le poleman remontait d’autant plus facilement que plusieurs de ses adversaires se livraient à des luttes particulièrement âpres, certaines se terminant aussi par des contacts. Mais alors qu’il pensait devoir se contenter du deuxième rang, il voyait le leader Benoit Philips l’attendre… et le laisser passer ! « Je pense que c’est moi qui, bien involontairement, avais envoyé Julien en tête-à-queue », expliquait le pilote de la #219 CG Racing après l’arrivée. « Je ne voulais pas gagner de cette manière. Quand j’ai vu qu’il était deuxième, je lui ai rendu la position. »

Joli geste, bien à l’image de la VW Fun Cup. Derrière Julien Schein et Benoit Philips, Simon Duterme (#22 Pro-Team) se contentait cette fois de la médaille de bronze après avoir dû composer avec… un problème technique sur le pédalier de son simulateur.

Particulièrement chauds dans les débats, les Italiens ont parfois confondu vitesse et précipitation. Mais le meilleur d’entre eux, Gabrielle Torelli (#406 8KS Warner Experience), a terminé au pied du podium. Maxime Liénard, l’ingénieur de l’équipe M3M qui s’est spécialisé dans le Sim Racing, complétait ce premier top 5.

Pour la première fois, Julien Schein ne s’offrait pas la pole position avant de s’élancer pour la seconde course dans le Limbourg. Et si le Belge s’est malgré tout imposé, il a eu fort à faire face au Français Florian Bonjour, invité par Kronos Events à piloter la magnifique Vaillante. Après un duel très intense, il s’en est fallu de peu pour que le Michel Vaillant d’un soir ne triomphe… Mais c’est bien Julien qui a eu le dernier mot ! Sauf incroyable retournement de situation, le pilote de la #2 DRM Motorsport sera champion la semaine prochaine sur la Nordschleife du Nürburgring, le circuit choisi par les fans de la VW Fun Cup pour accueillir la finale de ce championnat virtuel.

En terminant au 2e rang après une pénalité de 25 secondes pour Florian Bonjour à cause des limites de la piste, Simon Duterme a conforté sa deuxième place au championnat, Benoit Philips profitant de sa 4e position pour revenir dans le top 3 du classement provisoire. Une fois encore, c’est Gabrielle Torelli qui a été le meilleur des Italiens en se classant 3e de cette seconde course.

Dans moins d’une semaine, on connaitra le nom du lauréat de la première édition de la VW e-Fun Cup powered by Hankook. Même en version digitale, l’Enfer Vert sera-t-il fidèle à sa réputation ?

Source: Com