En ces temps de coronavirus, il reste de la place pour la solidarité et la collaboration. Dans ces conditions inédites pour le sport automobile belge, les organisateurs de la VW Fun Cup powered by Hankook, de la Hundred Series by BGDC, de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup ont pris l’initiative de mettre sur pied une compétition en commun les jeudi 29, vendredi 30 et samedi 31 octobre sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Une manière inespérée pour ces quatre compétitions nationales de malgré tout disputer des courses de longue haleine sur le plus beau circuit du monde.

L’avènement du Covid-19 a durement frappé les calendriers des différents acteurs du sport automobile. Lorsqu’il est apparu que l’agenda du Circuit de Spa-Francorchamps ne comptait plus de place disponible pour plusieurs événements majeurs, une solidarité entre organisateurs belges a pris le dessus. Un accord est intervenu entre la VW Fun Cup powered by Hankook, la Hundred Series by BGDC, la 2CV Racing Cup et la C1 Racing Cup, portant sur les jeudi 29, vendredi 30 et samedi 31 octobre, qui sont désormais les dates des Belgian Autumn Races.

Des courses d’endurance et un format unique

Le vendredi, c’est la VW Fun Cup qui ouvrira les débats. Pour Kronos Events, organisateur et promoteur de ce sympathique championnat, la crise sanitaire n’a offert d’autre choix que de renvoyer les Hankook 25 Hours VW Fun Cup à 2021. Pas de quoi néanmoins empêcher la créativité, avec pour conséquence que les spectaculaires Coccinelles de course s’affronteront durant 12 heures et… 30 minutes, soit exactement la moitié du temps de course des 25 Heures.

Les concurrents de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup disputeront ensuite leur épreuve le samedi, ce qui doit d’ailleurs être interprété au sens littéral : peu après minuit, le feu passera au vert, et c’est… 14 heures plus tard qu’on prendra connaissance des noms des vainqueurs ! Un format unique, et surtout la perspective de voir le superbe peloton des 2CV et des C1 entamer dans le noir la première ascension du Raidillon…

La Hundred Series by BGDC, qui devait initialement se produire aussi bien dans le cadre des Hankook 25 Hours VW Fun Cup que des 24H2CV, clôturera les débats le samedi après-midi. Au programme figure non pas une course de 200 minutes, comme initialement prévu, mais une confrontation plus longue de 300 minutes (ou 5 heures) au cours de laquelle les concurrents pourront donner le maximum !

Les fans de sport automobile belge et de courses d’endurance ont reçu le message : il leur reste à surligner les dates des 29, 30 et 31 octobre, soit celles des Belgian Autumn Races, dans leur agenda !

Patrick Van Billoen, Hundred Series by BGDC

“Je trouve cela très satisfaisant que nos trois structures aient pu se mettre autour d’une table afin de dégager une solution. Nos concurrents sont habitués à disputer des courses de 100 ou 200 minutes à Francorchamps, mais cette fois, le format est encore plus long ! Il y a bien longtemps que nous n’avons plus disputé une course d’endurance de 300 minutes sur ce tracé. Nos teams sont des amoureux d’endurance, et cette info ne manquera pas de les réjouir !’’ 

Marc Van Dalen, Kronos Events

“L’union fait la force : c’est le slogan de notre pays, et une fois de plus, cela se confirme. Dans ces circonstances exceptionnelles, nous avons eu l’excellente idée de nous serrer les coudes afin d’arriver à un accord de collaboration. La pandémie de Covid-19 nous a en fait réunis, ce qui permet à quatre championnats belges de sport automobile d’évoluer sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Pour ce qui est de la VW Fun Cup powered by Hankook, je suis particulièrement heureux que nous ayons pu mettre sur pied un tel programme.’’

Robert Van Gysegem, 2CV Racing Teams

“Il est rapidement apparu qu’en cette année très particulière, le sport auto amateur allait lui aussi souffrir. En prenant connaissance des disponibilités logiquement réduites en adéquation avec le calendrier 2CV/C1 pour ce qui est de la seconde partie de saison, il nous a semblé plus intéressant d’en faire profiter tout le monde que de tenter d’évoluer en solo. De cet échange de points de vue est née l’idée de créer ce meeting permettant à quatre championnats de jouer la carte de la nouveauté sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Je suis également ravi que nous puissions offrir à nos teams 2CV et C1 la possibilité de disputer une épreuve unique en son genre sur le plus beau circuit du monde. Une course d’endurance inédite, qui débutera peu après minuit. Et ça, je pense que personne n’est prêt à l’oublier !’’