Des Hollandais, un Luxembourgeois, un Américain,… Ce week-end, DRM Motorsport sera international comme jamais à l’occasion du Franco Fun Festival de Spa-Francorchamps, grande répétition générale avant les 25 Heures VW Fun Cup. L’écurie bruxellois proposera des équipages de qualité dans de la quantité puisque pas moins de sept Evo3 seront inscrites dans les Ardennes.

Après un meeting de Magny-Cours peu payant, Gilles Smits sera de nouveau rejoint par Amaury Richard et Stéphane Lémeret sur la #2 « DRM-Autographe ». L’objectif du trio ? Enfin décrocher cette victoire qui les nargue depuis le début de la saison. « Nous arriverons à Spa-Francorchamps le couteau entre les dents », sourit Amaury Richard. « La victoire était clairement pour nous à Mettet et nous avons manqué de chance à Magny-Cours. L’équipe a fait un travail colossal pour que notre #2 soit aux petits oignons. Il n’y a pas de raison que cela n’aille pas. »

La victoire au classement général, c’est un objectif que se fixe aussi Guillaume Mondron, Emile De Dryver et Simon Tourneur sur la #499 « DRM-Art Blanc Tourneur ». Après des débuts prometteurs en France, les trois amis voudront enfin être récompensés de leurs efforts. « Cette #499, on va la mettre devant ! Ce serait une excellente façon pour nous de remercier les gars chez DRM Motorsport pour toutes les heures passées sur notre voiture. », martèle Simon Tourneur.

La #199 ne passera également pas inaperçue. A son volant, on retrouvera le jeune luxembourgeois Clément Seyler, pilote Aston Martin en GT4 European Series mais qui effectuera ses grands débuts au volant d’une VW Fun Cup. « C’est Maxime Martin, mon coach en GT4, qui m’a conseillé de courir en VW Fun Cup pour apprendre le close racing », commente Clément. « Avec 100 voitures en piste, je suis certain que cette expérience va me bonifier pour la suite de mon programme avec Aston Martin. De surcroît, je serai soutenu moralement par Nathalie Maillet qui est non seulement la directrice du circuit mais aussi une pilote de VW Fun Cup renommée. Je ne peux pas espérer un meilleur contexte. ». Clément sera épaulé par Jean-Luc Heymans mais aussi par Caroline Grifnée, ancienne pilote semi-professionnelle, spécialiste des événements automobiles, professeure de pilotage et ex-team manager chez DAMS. Excusez du peu !

La #299 «DRM-Coyote » visera une autre place dans le peloton de tête à Spa-Francorchamps. Nico Verdonck et Rodrigue Gillion étant retenus du côté de Brno, Matthieu de Robiano pourra compter sur le renfort de Christophe Van Riet, un des meilleurs pilotes belges de voitures classiques, et un certain Lance Bergstein, un Américain passé par les 24H Series et le VLN. En plus de la #399 « DRM-917 Family » qui fera son grand retour pour viser un podium en Fun, la #917 repart pour un tour avec Julien Lefort et Antoine d’Ansembourg qui seront cette fois rejoints par Alex de Latre du Bosqueau. Un équipage jeune dont on devrait entendre parler en course et qui voudra faire honneur à la déco revisitée de l’iconique VW Fun Cup grise.

DRM Motorsport sera évidemment de la partie dans la catégorie Biplaces pour jouer la gagne avec la fameuse #365 aux couleurs de Car Pass. Miguel Coppieters, Philippe Reynens, Edouard de Braekeleer, Gautier Engisch et leur capitaine Stéphane Lémeret auront la ferme intention d’enfin offrir une victoire dans cette classe ô combien compétitive à l’équipe de Matthieu de Robiano.

Après les qualifications programmées samedi de 15h20 à 17h20, les 8 heures de course auront lieu de 9h55 à 17h55 dimanche. See you in Spa-Francorchamps, d’autant que les vannes célestes devraient pour une fois rester fermées !

Source: Com