On l’appelle « La Cathédrale ». Étape incontournable du Moto GP, le TT Circuit Assen est bien plus qu’un tracé pour les motos. Les concurrents du TCR Benelux avaient d’ailleurs pu s’en rendre compte les deux dernières saisons, eux qui avaient tous salué l’intérêt du circuit niché au nord des Pays-Bas. Chez Kronos Events, promoteur de la VW Fun Cup, on était aussi unanime pour dire que l’anneau de 4,5 km était absolument idéal pour les sympathiques coccinelles de course.  À tel point que l’intégration d’Assen au calendrier 2018 est apparue comme une évidence…

C’est donc sur un terrain nouveau pour tout le monde que se jouera ce dimanche l’avant-dernière épreuve de la saison. Durant une confrontation de 7 heures, une grosse trentaine de VW Fun Cup animera une course qui s’annonce, une fois de plus, passionnante. Ayant conforté son leadership au championnat avec sa deuxième place à Mettet, la #280 de Socardenne by Milo sait qu’une victoire dans la Drenthe pourrait la propulser un peu plus vers le titre. Toujours à la recherche d’un succès cette année, Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo, Christophe Nivarlet et Kevin Caprasse pourraient faire coup double dimanche soir en s’octroyant une avance suffisante pour aborder la finale limbourgeoise sans stress.

Ayant pu miser jusqu’ici sur la régularité, la #269 Scott-Pharmarome (Johan Huygens fera équipe avec les Smits père et fils, Jean-Jacques et Gilles) entend bien confirmer sa progression, si possible en rééditant le podium de Zandvoort. Mais ce Top 3 sera particulièrement convoité, notamment par les équipes malchanceuses en cours de saison et dont le seul objectif désormais est d’accumuler autant de succès que possible. On pense évidemment aux vainqueurs de Mettet, la #2 DRM Motorsport Autographe avec Amaury Richard, Cédric Bollen et les frères Edouard et Guillaume Mondron. Attention aussi aux traditionnels candidats à la victoire que sont la #888 AC Motorsport 1 (Stéphane Perrin-Martin Leburton-Simon Tourneur) et l’équipage italo-britannique (Claudio Cappelli-Sean McInerney) de la #285 8Ks Warner Experience, constamment aux avant-postes sur le Circuit Jules Tacheny avant de se faire surprendre sous la pluie. Sur la #44 JAC Motors 1, on saluera l’arrivée du double vainqueur des 25 Hours, Sébastien Kluyskens, pour remplacer Laurent Jaspers aux côtés de Michaël Leenders et Mathieu Detry.

Après une première apparition très convaincante à Mettet, trois jeunes (ex-)kartmen seront de nouveau réunis sur la #287 Comtoyou Racing avec Matteo Raspatelli, Tristan Földesi et Nicolas Baert, le fils du patron, Jean-Michel. Comtoyou pourra en outre compter sur la #291 de Dominique Bustin, Maxime Lieutenant et Gilles Verleyen, actuellement troisième du championnat et qui entend bien poursuivre sa belle campagne 2018. On note également le retour dans le peloton de la #278 Acome Racing (Manu Nava-Stéphane Charlier-David Doutrepont-Pierre Piron) qui, sur une course de 7 heures, pourrait aussi avoir son mot à dire pour le podium. Bref, ça promet une belle foire d’empoigne !

Pure : le match continue !

Si la #280 Socardenne by Milo semble être sur une voie royale dans le classement général, la catégorie Pure est nettement plus indécise. Dans cette classe réservée aux pilotes n’ayant que la VW Fun Cup comme expérience en sport automobile, deux équipes sont au coude à coude avant d’aborder les deux derniers rendez-vous. Sur le podium Pure à Mettet, la #4 Acome Racing 2 (Anthony Rosa-Nicolas Fedorenko-Gilles Piron) a repris quelques points aux leaders de la #255 DZ Racing by Acome (Amine Zeghouani-Sébastien Dorkel-Jean-Luc Vandormael). Le suspense reste donc entier ! Actuellement troisième du championnat, la #281 ACM – Cash Converters (Arnaud Quédé-Benoit Arnaudet) sait qu’il lui faudrait un concours de circonstances très favorable pour coiffer la couronne… Mais sa 2e place à Mettet démontre que ce duo aura encore son mot à dire !

Biplaces : Carpass LRE by DRT veut sa revanche

Déjà championne l’an dernier, l’équipe #365 Carpass LRE by DRT est de nouveau en tête du classement provisoire avant les rendez-vous d’Assen et Zolder. Aux Pays-Bas, Stéphane Lémeret, Miguel Coppieters, Philippe Wintgens et Philippe Reynens auront à cœur de prendre leur revanche sur la piste après une fin de course chahutée à Mettet. Mais ils auront de nouveau face à eux un redoutable équipage dans la #342 Monster by Milo. Ayant loupé de peu la victoire sur le Circuit Jules Tacheny, Christophe Nivarlet, Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Kevin Caprasse veulent se venger… et de nouveau rapporter de gros points à la #342 pour préserver le suspense jusqu’à la finale de Zolder. Les autres candidats au podium sont évidemment bien connus. Le Debersaques Racing Team a remporté sa première victoire en Biplaces à Mettet et Yves Debersaques, Maxime Debersaques et Charly De Munter se verraient bien récidiver au plus vite.

Après les essais libres et qualificatifs samedi, le départ sera donné dimanche à 11h20. Sept heures plus tard, on connaîtra le premier équipage de l’European VW Fun Cup vainqueur dans La Cathédrale !

Source: Com