VW T-Cross 1.0 TSI 95 5V Life (20.09.2019)

Histoire de bien compléter son offre de SUV, VW a lancé une telle variante de la Polo. Comme tous ses autres modèles affichant cette architecture en vogue (Touareg, Tiguan, T-Roc), son petit nom débute par un « T » : T-Cross. L’impression positive dégagée par sa plastique attirante se confirme-t-elle sur la route ? C’est ce que nous avons tenu à savoir. (Marc Lacroix)

DESIGN

Nous ne reviendrons pas en détails sur sa présentation, que nous vous avons déjà proposée plus tôt (voir plus bas). Mais reconnaissons à ce SUV urbain développé sur la plateforme MQBA0 affiche une vraie personnalité et un résultat final plutôt probant, tant dehors, que dedans…

 

TECHNIQUE / TECHNOLOGIE

L’exemplaire mis à notre disposition était équipé du plus petit moteur disponible, le 3 cylindres essence TSI 1.0-95 ch, accouplé à une boîte 5 vitesses. Un arsenal de sécurité est proposé, le plus souvent en option : détection de somnolence, caméra de recul « Rear View », détecteur d’angle mort « Plus » avec assistant de sortie de stationnement, assistant de maintien de voie, aide au stationnement, régulateur de vitesse adaptatif…

 

A BORD

Deux impressions se dégagent d’emblée en pénétrant dans l’habitacle de ce véhicule. D’abord, ce n’est pas une surprise, comme pour tous les SUV, celle de bien dominer la route. Ensuite, celle d’une finition sérieuse, pour ne pas dire irréprochable. Pas vraiment une surprise non plus dans le chef de ce constructeur. En revanche, nous avons été très déçus des matériaux retenus, loin de ce à quoi nous a habitué la maison de Wolfsburg, qui s’en défend en disant que ce choix est l’avenir et qu’il est appelé à se généraliser. Qui vivra verra…

L’habitacle offre pour sa part des cotes généreuses et, malgré son gabarit compacté, dégage ainsi un bel espace pour les occupants. A cela s’ajoute une praticité remarquable : banquette coulissante sur 14 cm, plancher de coffre relevable, dossiers 60/40 rabattables…

Au final, l’espace de chargement varie de 385 à 1281 litres selon la configuration des sièges retenue.

 

SUR LA ROUTE

Si a priori 95 ch pour 1200 kg pouvaient paraître un peu « limite », dans le T-Cross le couple (175 Nm à partir de 2000 t/min) autorise des reprises suffisamment vives. L’ascension dans les rotations se fait avec fluidité. Seul le manque de puissance se fait ressentir si vous amorcez un dépassement avec un peu trop d’optimiste. En fait, rien d’anormal ! Si l’insonorisation n’est pas mauvaise, le petit 3 cylindres se fera plus présent au-delà de 4000 t/min.

Comme toujours chez VW, la commande de boîte jouit d’un guidage et d’une consistance agréable. En revanche, nous aurions sans doute préféré une direction un peu moins assistée. Le freinage est par contre excellent. Enfin, plus que l’amortissement parfois un peu souple à notre goût, c’est la promptitude de l’assistant de maintien de voie qui nous a dérangé ; il se manifeste vraiment trop tôt.

BILAN

Nous nous réjouissions de prendre le volant de ce petit SUV qui nous avait « tapé dans l’œil », nuus ne sortons pas déçu de cet essai. S’il n’est pas parfait, le T-Cross a de beaux atouts à faire valoir, notamment en termes de qualités, d’habitabilité et modularité. Assurément, il fera le bonheur de celles et ceux qui exploiteront sa vocation : la ville.


VW T-Cross story

Après les Touareg (2002), Tiguan (2007) et T-Roc (2018), le T-Cross vient compléter l’offre des SUV Volkswagen, avec celui qui devient le plus petit des quatre, pour s’attaquer aux « urbains » du marché, parmi lesquels les Renault Captur et Peugeot 2008, à leur tour renouvelés courant 2019. La concurrence se durcit…

03/2016 : T-Cross Breeze Concept annonciateur du futur T-Cross.

 

10/2018 : Présentation T-Cross.

  

04/2019 : Commercialisation T-Cross ; L/l/h : 4,10/1.82/1.57 m ; Coffre 445-1290 lit.


Présentation VW T-Cross (02.11.2018)

Sur base de la Polo, le nouveau VW T-Cross vient se positionner en bas de la famille SUV de la marque allemande, sous les T-Roc, Tiguan, Tiguan Allspace et Touareg. De quoi en faire une des offres les plus larges en la matière. (Marc Lacroix)

Story

Mars 2016 : T-Cross Breeze Concept (Genève).

 

Design

Posé sur la plateforme MQB « A0 », également utilisée par les cousines Audi A1 et SEAT Ibiza/ Arona, le nouveau SUV urbain de VW affiche une longueur de 4,11 m sous un design moderne qui reprend des éléments de style de la Polo (vitres latérales) et des T-Roc et Touareg (face avant).

Nuance par rapport au grand frère Touareg, les phares avant sont sur 2 étages ;A noter le bandeau qui relie les deux blocs optiques arrière.

Habitacle/ Coffre

Style général Polo ; planche de bord épurée ; Ordinateur de bord, radio, siège conducteur ajustable en hauteur, rétros et vitres à commande électrique sont de série. Pour le reste, il faudra lorgner du côté de la liste des options : allumage des feux automatiques, clim, entrée/ démarrage sans clé, feux de route automatiques, système audio Beats volant multifonctions…

La banquette arrière coulisse sur 14 cm, ce qui influe sur la capacité de coffre qui varie ainsi de 385 à 455 litres banquette dressée ; une fois abaissée, celle-ci dégage 1281 litres. Le siège passager avant peut aussi être rabattu pour embarquer de longs objets.

Moteurs/ Transmissions

Essence 3 cylindres TSI 1.0-95 et 115 ch ; Diesel TDI 1.6-95 ch. Suivra un TSI 1.5-150 ch ; tous Euro 6d-Temp ; boîte 5 ou 6 manuelle ou robotisée à double embrayage DSG7.

 Technologie

Systèmes d’assistance à la conduite tels qu’alerte franchissement de ligne, anticollision/ détection piétons, détecteur d’angle mort de série.

Commercialisation

2019 (prix non encore communiqués)


Bientôt un T-Cross chez VW

VW annonce le développement de sa gamme SUV avec un petit frère pour le T-Roc, le T-Cross. (Marc Lacroix)

Plate-forme : MQB ; traction.

Aides à la conduite : nombreux systèmes généralement réservés aux voitures des segments supérieurs annoncés.

Dotation de série : Front Assist (système de surveillance périphérique) et Lane Assist (assistant au maintien de trajectoire).

Avec les T-Roc, Tiguan, Tiguan Allspace et Touareg, le T-Cross et ses 4.11 m de long, préfiguré par l’étude dévoilée au Salon de Genève en 2016, forme une famille SUV qui compte désormais 5 gabarits commercialisés par VW en Europe.

Première Mondiale : automne 2018.