Présentation VW T-Cross (02.11.2018)

Sur base de la Polo, le nouveau VW T-Cross vient se positionner en bas de la famille SUV de la marque allemande, sous les T-Roc, Tiguan, Tiguan Allspace et Touareg. De quoi en faire une des offres les plus larges en la matière. (Marc Lacroix)

Story

Mars 2016 : T-Cross Breeze Concept (Genève).

 

Design

Posé sur la plateforme MQB « A0 », également utilisée par les cousines Audi A1 et SEAT Ibiza/ Arona, le nouveau SUV urbain de VW affiche une longueur de 4,11 m sous un design moderne qui reprend des éléments de style de la Polo (vitres latérales) et des T-Roc et Touareg (face avant).

 

Nuance par rapport au grand frère Touareg, les phares avant sont sur 2 étages ;A noter le bandeau qui relie les deux blocs optiques arrière.

 

Habitacle/ Coffre

Style général Polo ; planche de bord épurée ; Ordinateur de bord, radio, siège conducteur ajustable en hauteur, rétros et vitres à commande électrique sont de série. Pour le reste, il faudra lorgner du côté de la liste des options : allumage des feux automatiques, clim, entrée/ démarrage sans clé, feux de route automatiques, système audio Beats volant multifonctions…

 

La banquette arrière coulisse sur 14 cm, ce qui influe sur la capacité de coffre qui varie ainsi de 385 à 455 litres banquette dressée ; une fois abaissée, celle-ci dégage 1281 litres. Le siège passager avant peut aussi être rabattu pour embarquer de longs objets.

 

Moteurs/ Transmissions

Essence 3 cylindres TSI 1.0-95 et 115 ch ; Diesel TDI 1.6-95 ch. Suivra un TSI 1.5-150 ch ; tous Euro 6d-Temp ; boîte 5 ou 6 manuelle ou robotisée à double embrayage DSG7.

 Technologie

Systèmes d’assistance à la conduite tels qu’alerte franchissement de ligne, anticollision/ détection piétons, détecteur d’angle mort de série.

 

Commercialisation

2019 (prix non encore communiqués)