En 1976, la VW Golf GTI démocratisait l’accès à une voiture sportive, qui jusque-là était l’apanage des gros modèles, souvent de fortes cylindrées et couteux. 41 ans après le début de la première Golf GTI, Volkswagen présente une nouvelle compacte sportive empreinte de l’esprit de la GTI originale. Son nom ? VW Up. (Marc Lacroix)

Design : Sous les traits connus de la petite Up!, VW a prévu la décoration GTI typique, à commencer par le fameux liseré rouge de calandre, en nid d’abeille, des jantes plus imposantes (195/40 R 17), des bas de caisse et un bouclier arrière spécifique avec une petite sortie d’échappement. La hauteur de caisse est abaissée de 15mm.

Les couleurs sélectionnées pour la commercialisation sont le rouge « Mars Red » et le gris métal « Diamond Silver », auxquelles s’ajouteront un peu plus tard les blanc et noir.

Habitacle : présentation sportive sobre avec tissu écossais typique.

Technique : ADN GTI est de rigueur : 3 cylindres turbo TSI 1.2-115 ch ; couple de 200 Nm pour 997 kg (110 ch et 810 kg pour la Golf GTi Mk1). De quoi accélérer de 0 à 100 km/ h en 9″0 et pointer à 197 km/ h (9″5 pour la Golf de 1976).

Commercialisation : début 2018.

Dimensions compactes, poids contenu, moteur puissant, boîte « sport »… La nouvelle GTi de VW a de quoi séduire sur papier. A vérifier de visu…