La catégorie LMGTE Pro a offert six heures de rebondissements ininterrompus entre les trois constructeurs en piste aujourd’hui pour les TOTAL 6 Heures de Spa-Francorchamps.

La catégorie LMGTE Pro a offert six heures de rebondissements ininterrompus entre les trois constructeurs en piste aujourd’hui pour les TOTAL 6 Heures de Spa-Francorchamps. Sous le drapeau à damier, la Porsche 911 RSR-19 n°92 de Michael Christensen et Kévin Estre s’impose pour la première fois cette saison.

C’est donc la première victoire des Champions du Monde FIA en titre des pilotes GT depuis Fuji en 2018, et le premier succès de Porsche depuis la pole position LMGTE Pro depuis celui de Team Felbermayr-Proton à Fuji… en 2012 !

De plusieurs séquences de forte pluie – les 17 premières minutes de la course se sont précisément déroulées à cause de ces intempéries derrière le Safety – et de quatre neutralisations sous Safety Car ayant abouti à des stratégies différentes, Porsche est finalement sorti victorieux, devant les deux Vantage AMR n°95 et 97 d’Aston Martin Racing.

Le duo danois – dit « Dane Train » – Nicki Thiim / Marco Sørensen termine à 5’’6 secondes des vainqueurs, et la seconde Vantage AMR de Maxime Martin, seul Belge au départ, et du Britannique Alex Lynn, complète le podium.

Le Team Principal d’Aston Martin Racing a confirmé pendant la course qu’un choix de pneus erroné avait handicapé ses voitures pendant la première heure de course sous la pluie. Une fois le problème résolu, les performances des deux Vantages AMR se sont nettement améliorées, ce qui leur a permis d’être à la lutte pour les premières places.

Les trois constructeurs en piste ont figuré en tête à différents moments de la course, offrant ainsi un grand spectacle tout au long des six heures de course. Malgré un déficit de puissance consécutif à un réajustement de la Balance de Performances, la Ferrari 488 GTE n°51 EVO de AF Corse a pointé en tête pendant une grande partie de la course, principalement grâce au relais marathonien (4h13 !) d’Alessandro Pier Guidi. Dans ces conditions météo difficiles, le pilote italien a fait preuve d’une remarquable maîtrise.

De nombreux concurrents ont joué l’économie de carburant dans les derniers moments de la course, en essayant d’éviter un « splash and dash » (ravitaillement express en toute fin de course sans changement de pneus ni de pilote. Ndlr). Et la dernière intervention du Safety Car a été plus bénéfique à certains qu’à d’autres.

GTE-Am: Ferrari se venge chez les Pro-Am

La catégorie LMGTE Am n’a pas non plus manqué d’animation en piste ni de changements de leader, mais c’est finalement la Ferrari n°83 de François Perrodo / Emmanuel Collard / Nicklas Nielsen, remarquable de constance, qui s’est imposée après six heures de rebondissements et difficultés en tout genre.

C’est la deuxième victoire du trio cette saison, et la Ferrari n°83 devient pour la circonstance la première GT du Cheval Cabré à monter plus d’une fois sur la plus haute marche du podium LMGTE Am au cours d’une même saison depuis l’équipe SMP Racing en 2015. Ce résultat permet aux deux Français et au Danois de conforter sa position en tête du classement général avec 110 points, et 12 unités d’avance sur l’équipage de l’Aston Martin de TF Sport, troisième à Spa-Francorchamps aujourd’hui.

En deuxième position, après avoir figuré à la pointe du combat au départ puis dans les deux dernières heures de course, figure la Porsche 911 RSR n°77 de Richard Lietz / Riccardo Pera / Matt Campbell. L’Australien était en piste en fin de course et franchit la ligne d’arrivée à seulement 2’’8 des vainqueurs, offrant à l’équipe à ce jour son meilleur résultat de la saison.

Comme indiqué plus haut, l’Aston Martin n°90 de Salih Yoluc / Charlie Eastwood / Jonny Adam (TF Sport) s’adjuge la deuxième marche du podium. Un résultat qui consolide sa position au classement général provisoire en attendant la double allocation de points puis une dotation multipliée par 1,5, respectivement attribuées aux 24 Heures du Mans et à l’issue de la manche de clôture de la saison à Bahreïn.

Source: Com