C’est l’hémorragie ! Après Audi, Peugeot et l’équipe privée Olsbergs, c’est au tour de Volkswagen de couper le robinet en World RX !

Pour l’équipe PSRX, qui représente VW Sweden, le son de cloche est clair: à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. « C’est vraiment regrettable, mais la perte des constructeurs dans la série a fait qu’il était impossible pour nous de rester en 2019 », a-t-on commenté du team de Petter Solberg.

Alors que Spa-Francorchamps s’apprête à accueillir le championnat en mai prochain, voilà une nouvelle qui remet plus que jamais en cause la viabilité d’une série naguère resplendissante…