Ott Tänak a signé sa quatrième victoire en cinq rallyes au Deutschland, emmenant le premier podium 100% Toyota depuis 1993 et le premier entièrement occupé par un constructeur en WEC depuis quatre ans.

Au volant de sa Yaris, Tänak a fini avec 20 »8 d’avance sur Kris Meeke, Jari-Matti Latvala prenant la troisième place 15 »2 plus loin.

Thierry Neuville s’est imposé dans la TV Wolf Power Stage pour empocher cinq points de bonus avec sa Hyundai i20. Teemu Suninen a placé sa Ford Fiesta à la deuxième place de la spéciale et pris quatre points, Latvala obtenant les trois du troisième chronos. Meeke et Ogier, sur sa Citroën C3, ont inscrit deux et un point de bonus respectivement.