Avec l’arrivée de Sébastien Loeb qui disputera un programme partiel pour Hyundai, on pouvait se poser des questions quant au futur de Hayden Paddon avec l’équipe coréenne.

La réponse n’a pas tardé à tomber : faute d’un accord entre les deux parties, le Néo-Zélandais quitte la formation d’Alzenau qui lui avait misé sur lui il y a quelques années et lui avait permis d’éclore en WRC.

« Hélas, il n’y aura pas de WRC pour moi en 2019 car  je n’ai pu trouver aucune solution avec Hyundai », a commenté Paddon. « Je me suis retrouvé à pied alors que j’étais en discussions avec l’équipe depuis plusieurs mois. »

« Je suis évidemment très déçu mais je comprends en même temps que ça peut être la réalité du sport professionnel. Je peux être fier de ce que j’ai accompli et je garde la tête haute. », a-t-il souligné.

Reste à savoir si cette éviction se transformera en simple année sabbatique ou en retour vers sa Nouvelle-Zélande natale. A moins que M-Sport ne lui mette entre temps le grappin dessus avec le soutien de Ford…