Victime collatérale du retrait rocambolesque de Citroën Racing, Esapekka Lappi ne sera pas à pied en 2020. La vaillante équipe M-Sport a annoncé ce jeudi que le Finlandais volant piloterait une de ses Ford Fiesta à temps plein en WRC cette année. Il s’agit d’un retour aux sources pour le Nordique qui avait brillé au volant d’une Fiesta S2000 dans son pays au cours de ses débuts.

Guère de surprise aux côtés de Lappi. Teemu Suninen a été logiquement prolongé et disputera sa deuxième saison complète en Mondial. Le deuxième Finlandais de l’équipe de Malcolm Wilson aura comme objectif de monter en puissance. Le troisième homme sera le Britannique Gus Greensmith qui disputera un programme partiel composé du Monte-Carlo, du Mexique, l’Argentine, le Portugal, la Sardaigne, la Finlande, la Turquie, l’Allemagne et le Pays de Galles.

Cela signifie qu’il y aura bien trois Fiesta officielles en principauté, bien conduites qui plus est, dans quelques semaines pour lutter face aux Hyundai et aux Toyota. A noter qu’avec une moyenne d’âge de seulement 25 ans, la triplette M-Sport sera le line-up le plus jeune du WRC cette saison. Roulez, jeunesse !