Pendant ce temps, le Rallye du Mexique suit son cours. C’est un miracle que l’épreuve mexicaine soit maintenue au vu des annulations et reports en pagaille (on en reparlera…) ayant sévi ces dernières heures.

A l’issue d’une matinée où les Hyundai i20 WRC ont souffert, Thierry Neuville a conclu cette première partie d’étape avec un scratch dans la mini-spéciale de Barque Bicentenario. Le Saint-Vithois a précédé les Toyota Yaris d’Elfyn Evans, Sébastien Ogier et Kalle Rovanpera, le quatuor se tenant en deux secondes.

Sébastien Ogier est leader du rallye avec une dizaine de secondes d’avance sur Teemu Suninen qui n’a que 6 dixièmes d’avance sur Thierry Neuville. Esapekka Lappi suit à quelques secondes du trio de tête devant les Toyota d’Evans et de Rovanperä. En difficultés tout comme Dani Sordo, Ott Tänak est 7ème devant Gus Greensmith.

Le Rallye du Mexique reprendra à 22h45, heure belge.