Au volant de sa Hyundai i20 WRC, Thierry Neuville a remporté les quatre spéciales du jour pour remonter de la troisième à la première place et remporter au bout du suspense la première manche de la saison 2020 du Championnat du Monde FIA des Rallyes avec 12 »6 d’avance.

Nouveaux venus chez Toyota Gazoo Racing, Elfyn Evans et Sébastien Ogier étaient impuissants face aux attaques de Thierry Neuville. Dans le duel entre les Toyota Yaris WRC, le Français parvenait à prendre le dessus sur son équipier dans le dernier secteur chronométré pour 1 »7, tout en manquant un septième succès consécutif sur l’épreuve.

Thierry Neuville s’offrait le maximum d’unités en jeu en empochant cinq points bonus grâce à son meilleur temps dans la Wolf Power Stage, obtenu pour 16/1000e de seconde face à Sébastien Ogier. Troisième de la spéciale, Teemu Suninen (Ford Fiesta WRC) inscrivait trois points bonus, Elfyn Evans deux et Esapekka Lappi (Ford Fiesta WRC) un.

Source: Com