2019 marquera un petit changement pour le WRC. A l’instar des autres disciplines comme la F1, le DTM, la Formula E ou encore le MotoGP, les pilotes disposeront de numéros permanents pour l’ensemble de leur carrière.

Thierry Neuville a choisi le numéro 11, le dossard qu’il avait porté en 2013 lorsqu’il avait décroché son premier titre de vice-champion, tandis que Sébastien Loeb a opté pour le 19, conjugaison de l’excellence du numéro 1 et du numéro 9, soit le nombre de ses couronnes en Mondial.