Le RACC a choisi d’être inclus dans la première rotation du Championnat du Monde des Rallyes, à la suite de la décision de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) d’introduire des rotations dans le calendrier afin de permettre l’entrée de nouveaux pays.

Ainsi, le Rallye d’Espagne, qui organisera cette année sa 55ème édition en octobre sur la Costa Daurada, ne sera pas inscrit au calendrier WRC 2020. Le RACC, organisateur officiel de l’événement depuis 55 ans (les 29 dernières éditions comptant pour le championnat du monde) a signé un accord avec le promoteur du WRC afin de garantir la tenue de l’épreuve en 2021 et 2022.

Pour le RACC, dans le cadre du système de rotation qui sera désormais mis en place et qui touchera tous les pays organisateurs, le fait de garantir la tenue de la manifestation pendant deux ans est une nouvelle positive, car il permet de commencer immédiatement à œuvrer dans ce sens.

Cette décision donnera au RACC plus de temps pour obtenir plus de soutien des autorités et davantage de sponsors pour financer un événement qui, compte tenu de sa complexité et de son succès, nécessite un effort financier énorme.

Avec Com