Le Français a terminé avec 34 »7 d’avance sur Esapekka Lappi et la seconde C3 après plus de 300 km de spéciales tracées sur de rocailleuses routes de montagne, décrochant sa première victoire depuis le mois de mars et réduisant son retard au championnat sur le leader Ott Tänak.

Son collègue finlandais s’est bien tiré d’un tête-à-queue dans l’avant-dernière spéciale pour finir le rallye 29 »8 devant Andreas Mikkelsen et sa Hyundai i20. Mikkelsen et Dani Sordo, cinquième, ont aidé Hyundai Motorsport à creuser l’écart avec Toyota Gazoo Racing au classement constructeurs.

Tänak a remporté la TV Wolf Power Stage pour empocher cinq points de bonus avec sa Yaris. Thierry Neuville, classé 8ème à des années-lumière, a signé le deuxième chrono qui lui en a rapporté quatre, Ogier prenant les trois du troisième de la spéciale. Jari-Matti Latvala, sur Toyota, et Teemu Suninen, quatrième du rallye avec sa Ford Fiesta, y ont inscrit deux et un point respectivement.