Sur ses terres, Thierry Neuville a signé sa première victoire de la saison en Championnat du Monde FIA des Rallyes en remportant le Renties Ypres Rally Belgium.

Thierry Neuville a mené pratiquement tout l’événement au volant de sa Hyundai i20 WRC. Le Belge a devancé son équipier Craig Breen pour 30 »7 secondes au terme de trois jours et près de 300 kilomètres de compétition sur les routes flamandes et le Circuit de Spa-Francorchamps.

Kalle Rovanperä (Toyota Yaris WRC) complétait le podium, 12 »4 plus loin. Le Finlandais se classait troisième à l’issue d’une bataille acharnée l’opposant à ses équipiers Elfyn Evans et Sébastien Ogier. Cinquième à l’arrivée, le Français reste solidement aux commandes du championnat alors qu’il ne reste plus que quatre rallyes à disputer.

Ott Tänak (Hyundai i20 WRC) se montrait le plus rapide dans la Wolf Power Stage pour remporter cinq points bonus. Sébastien Ogier en prenait quatre, Thierry Neuville trois et Kalle Rovanperä deux. Elfyn Evans s’emparait du dernier point en jeu.

La meilleure Rally2 était la Citroën C3 de Yohan Rossel. Profitant des ennuis de transmission de Sébastien Bedoret (Skoda) ce matin, le Français finit 7ème au général et gagne en WRC3 pour 51 secondes sur le Belge Pieter Jan Michiel Cracco (Skoda) qui s’offre la victoire dans le classement du championnat de Belgique des rallyes.

Le 3ème homme du WRC3, médaillé d’argent en BRC, est un autre Belge en la personne de Vincent Verschueren (VW). Le champion de Belgique 2017 finit à 25 secondes de Cracco. Bédoret sauve la 3ème place, 1:40 de Cracco.

M.B