Ei si c’était lui le vrai favori pour succéder à Pechito Lopez en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme ?

Evincé de chez Honda au terme de la saison 2016, le constructeur japonais ayant aussi choisi de réduire la voilure en WTCC, Rob Huff a trouvé un accord avec le team All-Inkl.com de René Münnich pour aligner une Citroën C-Elysée, la monture qui a dominé les trois dernières saisons sous les couleurs officielles.

Figurant clairement parmi les pilotes les plus rapides en WTCC, Rob Huff retrouve le team allemand, qui lui avait permis de se classer 4e du WTCC en 2013, l’année suivant son sacre mondial avec Chevrolet.

Après deux saisons en Lada, le Britannique avait rejoint Honda en 2016, décrochant une victoire et une 6e place au championnat.

A 36 ans, Rob Huff tentera naturellement de décrocher une deuxième couronne mondiale en 2017.