Kevin Ceccon n’est pas passé inaperçu lors de sa demi-saison en WTCR. Le jeune Italien, issu de la Formule 2 et qui avait une expérience minime des voitures de tourisme, a notamment décroché une plantureuse victoire à Suzuka au volant de l’Alfa Romeo Giulietta du Team Mulsanne, permettant à la berline transalpine de gagner en crédibilité.

Bonne nouvelle pour celui qui fait partie des meilleurs représentants de la nouvelle génération de pilotes italiens puisqu’il a été reconfirmé pour 2019 au sein du Team Mulsanne. Ceccon a cependant indiqué en substance qu’il n’avait pas signé un contrat pour toutes les courses.

Le pilote de la deuxième Giulietta doit encore être connu. Il devrait s’agir de Jono Lester ou de Tom Coronel, les deux hommes ayant tous les deux essayé le bolide transalpin en fin d’année dernière.