La Course 1 du WTCR de Macao a réservé pas mal de rebondissement et de tôle froissé avec, au final, une victoire de Jean-Karl Vernay sur l’Audi RS3 LMS du Audi Sport Leopard Lukoil Team, ou WRT pour les intimes. Le Français s’est imposé devant son compatriote Yvan Muller (Hyundai) et le poleman Rob Huff (VW).

Les Belges ont été moins vernis. Chez Comtoyou Racing, manque de chance pour Frédéric Vervisch, auteur d’un excellent départ et alors 6e il fut victime dans le premier tour de Guerrieri se loupant complètement dans son freinage après Lisboa. L’Argentin poussa Bennani en travers qui bloqua le pilote courtraisien. Premier incident de course qui sera analysé après arrivée.

Denis Dupont réussi à se faufiler au travers des voitures arrêtées et en profite pour remonter de 6/7 places. Malheureusement pour le représentant du RACB National Team, Kevin Ceccon un peu fougueux l’emporta bêtement contre le rail quelques centaines de mètres plus loin. Denis a reçu un drapeau noir/orange et a dû repasser par les stands pour réparer. Avant même avoir regagné les pits, le drapeau rouge était brandi, Shedden se loupant complètement et s’écrasa contre les pneus. Course neutralisée.

C’est finalement en 12e place pour Vervisch, 16e Panis, 19e Berthon et 22e place pour Dupont que les pilotes Comtoyou Racing ont terminé la course.

10e place pour Mat’O Homola sur la meilleure Peugeot DG Sport tandis que Tom Coronel finit 13e sur l’unique Honda du Boutsen Ginion rescapée.