La rentrée du WTCR en Chine a eu un goût amer puisque la journée du dimanche fut particulièrement chahutée et s’est apparentée à du démolition derby.

A Ningbo, on assistait plus à des jeux de cirque qu’à un vrai meeting de course. Eurosport Events et la FIA doivent se méfier car la tôle froissée à foison risque d’en dégoûter plus d’un. Le diable est tapi à la porte…

Les troupes belges ont vécu un week-end à oublier. Comtoyou Racing se montrait à chaque fois la meilleure formation noire-jaune-rouge avec une 6e place pour Aurélien Panis en Course 1, une 9e place pour Tom Coronel en Course 2 et enfin une 7e place pour notre Fred Vervisch national en Course 3, seul résultat probant du Courtraisien dans l’Empire du Milieu.

Chez WRT, le meilleur résultat est une 11ème position pour Jean-Karl Vernay en Course 2. Yvan Muller s’est imposé en Course 1 et en Course 3 tandis que Norbert Michelisz, nouveau leader après le week-end pourri d’Esteban Guerrieri, a remporté la Course 2.

Prochaine manche à Suzuka dans deux semaines…