La valse des vainqueurs différents se poursuit en 2CV Racing Cup. Après BNLL 1 à Zolder, MCC Team Seventeen HAFA et FKR-M1 à Mettet et Classico à Magny-Cours, c’est la formation The Golden Horse de la famille Blaise qui a décroché la timbale au terme des 6 Heures de Zandvoort ce samedi. Dans les dunes hollandaises, Jean-Pierre Blaise, Gérard Schmidt et Sébastien Piette ont pris le meilleur sur la #129 de Robert Van Gysegem et Olivier Renaud, pour inscrire à leur tour leurs noms au palmarès 2021…

La lutte a fait rage d’un bout à l’autre des 6 heures de course disputées ce samedi sur le Circuit F1 de Zandvoort, désormais célèbre pour ses deux ‘bankings’ ! Et entre le clan The Golden Horse, avec la #14 d’André Blaise, Jean-Marc Louys et Jean-Claude Kaufman, ainsi que la #16 de Jean-Pierre Blaise, Gérard Schmidt et Sébastien Piette, et la #129 Classico de Robert Van Gysegem, cette fois accompagné d’Olivier Renaud, la bagarre a été totale, les différents bolides échangeant leurs positions et se relayant à intervalles réguliers au sommet du classement. Un véritable sprint de 360 minutes au cours duquel personne n’a rien lâché…

Cette lutte à couteaux tirés a en outre été facilitée par les ennuis d’autres favoris, à commencer par la #42 BNLL 1 de Clément Nopère, Michaël Jassogne et Mathieu Devos, qui a connu son premier abandon de la saison suite à un accrochage avec la #70 CGS-racingteam de Christophe et Steve Hooreman, une fois encore accompagnés de David Dermont. Un bolide qui a également rencontré des soucis techniques. Désillusions également pour la #65 BNLL 2 de Claude, Bernard et Michel Crespin, victime de sa mécanique, tout comme les deux voitures de la formation JMCE, de nouveau tiraillées par des ennuis de moteur qui ont précipité leur perte, avec la #1 de Léonard Licops et Maxime Bertho et la #10 d’Etienne Licops et Patrice Lacroix.

Au bout du compte, ce sont quelques faits de course qui allaient décider de l’issue de cette épreuve, la #129 Classico de Van Gysegem et Renaud perdant ainsi une quarantaine de secondes suite à un panne de carburant, en plus d’une trentaine de secondes lors d’un Drive Through, tandis que dans les rangs de The Golden Horse, on profitait à merveille d’une neutralisation sous Safety-Car pour effectuer un ravitaillement en carburant plus qu’optimal ! Résultat : la #16 The Golden Horse 2 se retrouvait aux avant-postes, et conservait 16 secondes de bon sur la #129 au passage du drapeau à damier.

« Nous n’avons pas dû mettre une clef sur l’auto six heures durant, se félicitait Jean-Pierre Blaise. Cette victoire fait d’autant plus plaisir qu’elle est aussi le fruit de la stratégie parfaite du team. Et si nos calculs sont exacts, vu l’abandon de la #42 BNLL 1, nous nous retrouvons aux commandes d’un championnat explosif à souhait, avec autant de vainqueurs différents que de courses disputées cette année. Champagne ! »

Derrière la #16 de Blaise-Schmidt-Piette et la #129 de Van Gysegem-Renaud, la #33 FKR-M1 de Mehdi-Rik Bouchereau, Laurent Bressan et Lino Pecoraro complétait le podium de Zandvoort, pointant à deux tours des leaders et devançant la #3 Mickey Racing de Michaël Berben, Philippe Marquet et Dominique Speleers, la #14 The Golden Horse d’André Blaise, Jean-Claude Kaufman et Jean-Marc Louys, et la #34 Team 34 d’Eric et Marc Jamar, enagée de dernière minute, qui a perdu du temps dès l’envol suite à un incident sur la piste.

A l’issue des réjouissances de Zolder, Mettet, Magny-Cours et Zandvoort, les forces vives de la 2CV Racing Cup 2021 vont désormais profiter de longues semaines pour recharger leurs batteries et se préparer en vue du sommet de la saison que constituent éternellement les 24H2CV de Spa-Francorchamps, programmées à la fin octobre. Une échéance dont on ne manquera pas de reparler au cœur de l’été…

Source: Com