Le Super GT a décerné ses prix à l’issue d’une saison (et surtout un final) qui restera dans l’annales. Et, chouette nouvelle, le prix du pilote international de l’année, soit le meilleur non-nippon, est revenu à Bertrand Baguette ! Le Verviétois a réalisé, il est vrai, sa meilleure saison dans la prestigieuse série de l’Archipel avec deux victoires et était co-leader du championnat à l’entame de la dernière manche de l’année. Bravo « BB » !