Après une première épreuve de 100 minutes, la Hundred Series by BGDC a vécu une seconde joute, de 200 minutes cette fois, ce dimanche matin sur le Circuit de Nevers Magny-Cours. Avec pour point commun par rapport à la veille une météo exécrable, de quoi entrainer une cascade d’incidents et permettre aux Porsche Cayman de signer un retentissant doublé !

Au volant de la Peugeot 308 #23 lauréate la veille aux mains de Jérôme Heinen et Damien Dussoul, Caren Burton faisait enfin son apparition en piste ce dimanche matin. Dès l’envol, le pilote-préparateur croisait le fer avec la MARC Focus #20 de Raphaël van der Straten, partait dans un immense travers dans la première courbe, et déclenchait un petit tsunami au cœur du peloton ! La MARC Focus se retrouvait immobilisée en bord de piste, tandis qu’un peu plus loin, la MARC BMW #7 de Dirk Mertens, en perdition, était percutée par la Renault Clio Cup #37 d’Olivier Debroux, les deux bolides restant sur le carreau !

A l’issue d’une neutralisation, la course repartait de plus belle, et Caren Burton défendait son leadership, ce qui avait pour conséquence de renvoyer Ines Taittinger, remarquable d’aisance au volant de la Porsche 911 GT3 Cup Almeras #71… en queue de peloton !

Entrée en matière délicate pour la Honda Civic #99 du Britannique Mark Simmons, tombé en panne… d’essuie-glace sous les hallebardes ! Définitivement pas une bonne idée… Pas mieux pour la Suzuki Baleno BGDC Young Drivers #232 de Christophe Cagnina, bloquée au stand avec un alternateur en rade. En bord de piste, la Honda Civic #6 de Navric De Laet s’immobilisait, victime d’un souci de radiateur d’huile. Elle n’allait jamais repartir.

A l’avant du peloton, la Peugeot 308 #23 de Caren Burton et l’Audi RS 3 LMS #102 de Roberto Nale dominaient les Porsche Cayman, mais tout finissait par partir de travers pour ces deux bolides, qui se touchaient ! Résultat : suspension arrière-droite endommagée pour le bolide au lion, avant-gauche abimée pour celui aux anneaux !

Déchaînée, Ines Taittinger avait entre-temps fait étalage de sa pointe de vitesse pour reprendre les commandes de la course, mais ses équipiers Pierre Martinet et Gérard Tremblay ne pouvaient résister, sur une piste restant très délicate, au retour des Porsche Cayman. C’est Jurgen Gulicher et le jeune Arthur Peters, 17 ans, qui se retrouvaient aux commandes de la course, précédant la voiture similaire de Kurt Hensen et Philippe Wils.

Ces deux Cayman se sentaient comme des poissons dans l’eau dans les conditions très aquatiques de Magny-Cours, et plus personne n’allait les revoir. Déjà dans le top 3 général la veille, elles signaient un remarquable doublé dans cet ordre, la #63 devant la #101, tandis que la plus petite marche du podium absolu échouait à la… BMW Z4 #94 de la famille Patzé, André et Guillaume remportant en outre la Division 2 et la Classe F !

Victoire de la Porsche Almeras de Taittinger-Martinet-Tremblay en Division 3 devant une MARC Focus VDS Racing Adventures #20 que Raphaël van der Straten et Pierre-Yves Paque ont eu du mal à garder sur la trajectoire idéale.

La Peugeot 308 #23 de Burton-Dussoul-Heinen achevait sa remontée au 6ème rang général, ce qui lui permettait de s’imposer en Classe E devant l’Audi RS 3 LMS 102 de Nale-Barge-Ulivieri.

Prestation une nouvelle fois remarquable de la Vauxhall Astra Coupé #777 de Philippe Ménage et Guy Katsers, qui n’a laissé à personne le soin de mener en Division 1 et en Classe B (2 litres), l’expérimenté duo s’imposant devant la Renault Clio Cup #510 d’Eric Duthoit, Phillippe et Florence Hortulanus. La Honda Civic #99 des Britanniques Coomber et Simmons complétait le top 3 de la Classe B en dépit de nombreux soucis.

Quant aux artificiers de la Classe A (1600cc), ils ont été remarquables, Thomas Leten et Rogier Van Kuyk (Renault Clio) l’emportant en croisant le drapeau à damier à une flatteuse 7ème place finale, devançant la Honda Civic #44 de Marco ‘Ironman’ Van Belle et la Citroën Saxo VTS #67 d’Eric et Renaud Lambert.

A l’issue de cette excursion au cœur de la France, les concurrents de la Hundred Series by BGDC vont souffler quelques semaines, avant de gagner le nord des Pays-Bas, où auront lieu les 12, 13 et 14 juin les Assen 200, cinquième manche de la Super Season 2020-2021.

Source: Com