Et de trois ! Si les Mini avaient dominé la première étape, Nasser Al-Attiyah réalise un sans-faute depuis avant-hier. Le pilote Toyota s’est adjugé sa troisième victoire d’étape en quatre tentatives. Le Qatari a résisté jusqu’au bout à la pression de ses rivaux. Néanmoins, cela ne lui suffit pas pour récupérer la tête au classement cumulé.

Al-Attiyah a devancé Stéphane Peterhansel pour seulement 11 secondes. Grâce à sa régularité, le Français se maintient aux rênes du Dakar 2021 et possède un peu moins de 5 minutes d’avance sur son adversaire. Néanmoins, les observateurs n’avait qu’un seul nom en bouche: Henk Lategan (Toyota). Le rookie de 26 ans continue de surprendre et réalise le 3ème temps après avoir tenu la dragée haute à Al-Attiyah pendant la spéciale avant de finalement s’incliner pour 90 secondes.

Sébastien Loeb (Hunter) confirme la bonne tenue de l’écurie Prodrive et échoue au pied du podium de ce mercredi. Le nonuple champion WRC a devancé Carlos Sainz (Mini). Le Madrilène s’est toutefois effondré en fin de parcours alors qu’il était sur les talons d’Al-Attiyah. Mauvaise journée également pour le duo franco-belge Mathieu Serradori et Fabian Lurquin qui a lâché plus de 20 minutes en jardinant à hauteur du km 80. L’équipage Century perd le podium provisoire.

Le rallye raid invite à la patience. C’est ce que la longue et difficile 5ème spéciale mettra en évidence demain, quitte à jouer avec les nerfs des plus pressés. Plusieurs éléments contribuent à faire baisser la vitesse moyenne : la part importante de dunes en milieu de spéciale et les nombreux cailloux qui tapissent certaines pistes. Crevaison assurée en cas de précipitation.

Classement Étape 4:

M.B