Ils sont les petits poucets qui montent en puissance chaque année. Le Français Mathieu Serradori est navigué par notre compatriote Fabian Lurquin depuis plusieurs années. Engagé sur un Century-SRT, le duo confirme chaque jour sa capacité à se mêler à la bataille des chefs. Mathieu et Fabian sont actuellement sur le podium provisoire du Dakar, à 26 minutes de Stéphane Peterhansel.

« C’était une spéciale compliquée, il a fallu déjouer beaucoup de pièges », commente Mathieu Serradori à l’issue de l’étape 3. « Cette journée-là, elle est pour mon copilote Fabian, il fait des truc de fou. On a attaqué fort toute la journée, je me suis ensablé une seule fois et on a perdu six minutes… mais qu’est-ce que c’est que six minutes quand je vois que ça a bien jardiné derrière. A la neutralisation, on est arrivé 4e, je pense qu’on fait une bonne opération, on avance dans notre plan. Les dunes étaient énormes, elles étaient bien cassées derrière, on s’est fait quelques petites frayeurs. »

Good luck les gars !

M.B