Kevin Demaerschalk en DS 3 R5 et Amaury Molle en DS 3 R3 Max

Après deux participations très satisfaisantes en Championnat du Monde (Monte-Carlo et Suède), le team J-Motorsport entame un passionnant tryptique avec ce prochain week-end le Championnat de Belgique des Rallyes, à l’occasion du Spa Rally, avant de participer au Rallye des Ardennes le week-end suivant puis à une nouvelle manche du WRC-2 avec le Tour de Corse la semaine suivante!

A Spa, l’équipe alignera deux DS 3, une R5 pour jouer les premières places avec Kevin Demaerschalk et Bram Eelbode, et une R3T Max pour permettre à Amaury Molle de poursuivre sa progression.

Les deux équipages mettront ce mercredi une journée complète d’essais à profit pour parfaire les réglages pour Kevin et découvrir une nouvelle monture pour Amaury.

Kevin Demaerschalk est évidemment heureux de retrouver la DS 3 R5 pour 5 courses. (photo B. Vanpoucke)

Kevin Demaerschalk se réjouit d’être de retour au volant de la DS 3 R5: « Cette année, je suis assuré de disputer cinq manches du Championnat de Belgique au volant de cette voiture. J’en suis très heureux car l’année dernière, je n’ai pas suffisamment roulé à mon goût. Un point très positif de mon programme est qu’il est constitué essentiellement d’épreuves que je connais bien et que j’apprécie. »

Un peu en manque de roulage avec la DS 3 R5, puisqu’au Rallye du Condroz, il était revenu à sa R3, Kevin se réjouissait de pouvoir effectuer une journée d’essais avant la course: « Avec notre ingénieur, le but était de la mettre à profit pour me préparer une voiture dans laquelle je me sentirai bien dès le départ. La DS 3 R5 a encore évolué depuis ma dernière course à son volant. L’an dernier, je n’ai pas eu le temps d’en exploiter tout le potentiel. J’ai encore une grosse marge de progression sur cette voiture. »

Amaury Molle veut effacer une saison 2016 bien malchanceuse. (photo B. Severins)

Amaury Molle, quant à lui, est motivé à l’idée de relever un nouveau défi en R3, après une saison en R2: « J’ai encore tout à découvrir de la DS 3. Je compte donc profiter au maximum de la journée d’essais organisée par J-Motorsport pour prendre la voiture en mains, trouver le bon feeling à son volant et adapter les réglages à mon pilotage. Cette R3 qui demande apparemment un style précis et coulé devrait mieux me convenir que la R2 avec laquelle il fallait constamment se battre. Il faudra bien sûr tenir compte des prévisions météo, plutôt à la pluie pour le week-end. Peu importe. Je ferai de mon mieux pour bien sentir la voiture en début de course. Ensuite, vu que je suis un compétiteur, je veux me battre au plus vite en tête de la catégorie. »

Amaury ne s’inquiète pas de devoir s’habituer à un nouveau copilote: « Je roulerai cette année avec François Geerlandt, qui a beaucoup d’expérience. Nous avons fait des essais de notes lors des reconnaissances. Le courant passe très bien entre nous. Nous avons déjà un bon feeling. Je pense que François sera un partenaire précieux pour viser notre objectif en classe RC3. Pour y arriver, nous sommes assurés de disputer les cinq mêmes rallyes que Kevin Demaerschalk et, si nécessaire, un ou deux autres à décider après le Rallye de Wallonie, où je veux me mettre en évidence car c’est l’épreuve la plus proche de mes sponsors. »

Nul doute que J-Motorsport, heureux d’inaugurer un nouveau partenariat avec Kroon Oil qui soutiendra le team tout au long de l’année 2017, s’apprête à vivre un autre beau week-end dans les Ardennes.