Après un début de saison riche en expérience sur les routes sinueuses de la Pologne, Amaury Molle et Florian Barral ont su maitriser leur Ford Fiesta Rally 4 en signant une cinquième place en ERC3 Junior à l’occasion de l’ERC Rally Liepaja, 2nde manche du Championnat d’Europe des Rallyes. Retour sur cette épreuve sur terre qui leur aura donné du fil à retordre !

Quelques jours après une première manche polonaise intense, Amaury et Florian avaient de nouveau eu rendez-vous, quelques jours plus tôt, avec la terre à l’occasion de l’ERC Rally Liepaja.

Avec le n°55 sur les portières de la Ford Fiesta Rally4 du Team TM Competition, le pilote belge a haussé le rythme, augmentant sa confiance au fil des kilomètres. Malgré un problème mécanique, les handicapants dès le premier jour de course, le jeune équipage parviendra à rallier l’arrivée en 5ème position de l’ERC3 Junior.

 » On est parti, le premier jour, sur un bon rythme, attaquer sans trop en faire car on découvrait en même temps le terrain et ses spéciales. On était plutôt content car la voiture fonctionnait parfaitement bien, on évoluait nos réglages et nos notes dans le bon sens, tout était au vert pour nous offrir une bonne course et être en confiance. 

Malheureusement, à la fin de la première étape, la boite de vitesse a commencé à montrer des signes de faiblesse. Malgré tous les efforts de nos mécaniciens qui ont fait un excellent boulot, on a continué notre course, le deuxième jour, avec 3 rapports et dès lors, une autre course débutait pour nous. 
Ce fut difficile, pour ne rien vous cacher, car la motricité nous manquait dans certaines portions de spéciales, mais on l’a fait, on est parvenu à entrer en parc fermé final et concrétiser notre 5ème place en ERC3 Junior. 
Un véritable soulagement et une satisfaction au goût de victoire pour nous car on inscrit à nouveau de gros points importants pour le Championnat. 
Nos rallyes sont toujours une aventure unique, et on est heureux de retrouver à chaque fois cette sensation de combativité. 

Place à l’asphalte maintenant, lors de l’ERC Rally di Roma. Une épreuve que l’on attend avec impatience car nos objectifs sont élevés et avec une pointe de revanche à prendre. »

Source: Com