JAGUAR E-PACE – ESSAI P300 (24.08.2018)

L’évolution du marché a fait que cela devenait pour ainsi dire inéluctable, Jaguar a dû créer son SUV (Sport Utility Vehicle). Problème, le « frère » Land Rover est précisément et exclusivement un vendeur de 4×4… Mais la maison de Coventry a relevé le défi et son F-PACE, premier véhicule du genre, lancé courant 2016 a convaincu. Restait à lui prévoir un petit frère. C’est chose faite depuis peu avec le E-PACE, et cela semble marcher. Nous en avons pris le volant pour se rendre compte nous même du travail accompli. Nous n’avons pas été déçus… (Marc Lacroix)

Story

Début 2018 (1ère génération)

 

 Dimensions

A : 4.40m

B : 1.94 m

C : 1.65 m

D : 2.68 m

 

 

 

 

Equivalents

           

Jaguar E-Pace P300 4.73m 300 ch dès 55.570€
Jaguar F-Pace 30t 4.73m 300 ch dès 55.570€
BMW X4 xDrive 30i 4.75m 252 ch dès 57.400€
Mercedes GLC 300 4MATIC Coupé 4.73m 245 ch dès 57.778€
Mercedes-AMG GLA 45 4MATIC 4.42m 381 ch dès 58.685€
Range Velar P300 4.80m 300 ch dès 60.900€
Range Evoque Si4 4.37m 290 ch dès 63.700€

 

Prix

De 36.050 à 65.150€ (hors options)

 

Design

Le style est bien dans le ton-maison : plaisant et classe. Identifiable au premier coup d’œil. Inspirés de la F-Type, le regard s’entoure de larges ouvertures faciales qui lui valent un air gentiment agressif. Toute subjective que soit cette réflexion, l’E-Pace compte sans doute parmi les plus beaux SUV compacts « Premiums ».

 

En plus d’une ligne générale pure aux traits tendus, la forme effilée des vitres latérales arrière, le toit élancé et les fins feux arrière confèrent au E-PACE un look dynamique. A 4,40 m, le E-PACE rend 33 cm au grand frère F-PACE en longueur.

 

Base

L’avantage d’avoir un frère spécialiste en tout-terrain, c’est qu’on peut partir de sa base technique ! L’E-PACE reprend celle du Range Evoque. Inconvénient de ce partage, le poids. Si cela ne gêne pas un Land Rover et sa vocation baroudeuse, cet excédant n’est pas vraiment en phase avec la culture sportive de Jaguar. Pour parer à cela, comme il le fait souvent ces dernières années, Jaguar recourt massivement à l’alu : train arrière multibras (emprunté au F-Pace), parties hautes de la carrosserie (au proit d’un centre de gravité abaissé).

 

Habitacle

La planche de bord n’est pas sans rappeler celle du F-Type ; la finition et l’ambiance intérieure sont de bon ton. Il fait bon vivre dans le E-PACE.

 

Les reflets du soleil se répercute parfois sur la plaque de garniture alu qui entoure le levier de vitesses et éblouisse un peu le conducteur.

 

Finitions

Base, S, SE, HSE, plus label R-Dynamic plus sportive associable à chaque niveau moyennant supplément de 3.000€.

 

Equipement

Généreux dès entrée en gamme (ex. feux 100 % LED et écran multimédia 10′) et possibilités nombreuses.

 

 

Moteurs/ transmissions

Que des 4 cylindres 2 litres essence 250 et 300 ch (P250 et P300) et diesel 150, 180 et diesel biturbo 240 ch (D150, D180 et D240) ; 4×4 pour ensemble de la gamme excepté diesels les moins puissants (propulsion) ; boîtes 6 manuelle (D150 et D180 seulement) ou 9 automatique (d’office pour plus de 200 ch).

 

 

Notre modèle d’essai

P300 : dès 54.250€, (prix de notre exemplaire non spécifié)

 

Sur la route : En dépit des plus de 1800 kg de notre P300 (plus lourd qu’un F-PACE équivalent !), accélérations et reprises se sont révélées de bon ton. La preuve avec un 0-100 km/ h abattu en 6″4. Châssis rigide, direction consistante, suspension efficace en prises d’appui, même si parfois peut-être un peu fermes sur le bosselé, l’E-Pace P300 respecte les valeurs Jaguar en termes de plaisir de conduire. Ainsi, malgré son excédent de poids, le puissant E-Pace P300 se veut alerte et précis ; il aime être bousculé.

 

Le système de conduite autonome s’est révélé un rien trop intrusif à notre goût ; question d’habitude peut-être…

 

Off-Road

Fait mieux que se débrouiller en tout-terrains notamment grâce à une bonne garde au sol de 20 cm, tout ceci sans arsenal particulier (ni mode « off-road » ou même boîte courte).

 

Dans l’ensemble, l’E-PACE est au top. Si note globale devait lui être attribuée, elle serait de haut niveau. Du moins dans le cas de notre P300, car nous n’avons pas testé le petit 150 ch diesel et restons donc dans l’expectative quant à sa vivacité, lui qui comme tous les E-PACE, souffre d’un châssis pesant. Elégant et trapu, il entend rivaliser avec les Audi Q3, BMW X2 et Mercedes GLA. Pour ce faire, celui qui est le plus court des modèles Jaguar est aussi le moins cher de la marque : dès 36.000€, soit 10.000€ de mois que le F-PACE. Nous en tous cas, nous avons aimé…