Arrivés en leader du championnat Silver Cup de la GT4 European Series à Spa-Francorchamps, Antoine Potty et Stéphane Lémeret ont vécu un week-end assez difficile pour leur rendez-vous à domicile. Mais en arrachant les 4e et 3e places, les deux Belges restent co-leaders du championnat et ils conservent toutes leurs chances de coiffer la couronne en fin de saison.
« Honnêtement, nous n’avions tout simplement pas la pointe de vitesse de nos rivaux, et pas seulement de la McLaren », explique Antoine Potty. « Dès les essais qualificatifs, nous avons compris que ce serait difficile avec une 6e place pour moi dans la première séance qualificative et une 11e pour mon équipier Stéphane Lémeret dans la seconde. Pendant ce temps, nos principaux rivaux, sur la McLaren United Autosport, se retrouvaient deux fois en première ligne. »
À partir de là, il devenait évident pour les pilotes de la Toyota GR Supra GT4 de l’équipe CMR que l’objectif du week-end avait changé. « Nous espérions jouer la victoire en arrivant, mais nous avons compris que ce ne serait pas possible », confirme le jeune Hamoirien de 18 ans. « Le seul but devenait alors de marquer un maximum de points pour le championnat et ainsi limiter la casse par rapport à nos rivaux. »
Malgré une 4e place lors de la première course, Antoine et Stéphane voyaient les pilotes McLaren reprendre les commandes du championnat pour trois points. Le lendemain, une crevaison de la McLaren dans le dernier tour permettait à Antoine d’arracher in-extremis la troisième place. Stéphane Lémeret et lui revenaient ainsi à égalité dans le classement provisoire.
« Nous étions moins rapides, mais nous avons vraiment plus que limité les dégâts vu les circonstances », confirme le pilote de la Toyota #8. « Nous devons maintenant travailler pour comprendre pourquoi le rythme était un peu moins bon ce week-end, même s’il est évident que la configuration du Circuit de Spa-Francorchamps convenait bien à nos rivaux. Le prochain rendez-vous ce sera sur le Nürburgring, où j’avais signé le meilleur tour en course l’an dernier, puis Barcelone. Avec Stéphane, nous n’avons jamais terminé plus bas que la 4e position cette année. Nous allons continuer à miser sur la régularité et en même temps nous aimerions bien retrouver la plus haute marche du podium. »
C’est donc du 3 au 5 septembre que se tiendra la prochaine épreuve de la GT4 European Series sur le circuit du Nürburgring. Et les deux Belges ont bien l’intention de se distinguer sur le circuit allemand.
Source: Com