Fabio Kieltyka n’est pas une figure méconnue des circuits. On se souvient de ses faits d’armes en 2CV, en Renault Clio Cup mais aussi en VW Fun Cup, sa dernière apparition notoire en date étant les 25 Heures 2019 sur la Biplace aux couleurs de Ladbrokes. Le Liégeois pourrait surement courir plus souvent en sport auto si les finances suivaient. Néanmoins, la passion l’anime toujours et on le retrouve volontiers en karting où il continue de prouver qu’il n’a rien perdu de son talent.

Cette saison, Fabio dispute un double programme, le premier d’entre eux étant les IAME Series Benelux pour le compte du TYS Racing de Philippe Kinard. Il est inscrit dans la catégorie X30 Master mais est toutefois classé comme gentleman vu qu’il a plus de 40 ans. « La première course a été un peu laborieuse avec un châssis nerveux et difficile à régler », nous confie Fabio. « On a décidé de prendre un nouveau châssis pour la seconde manche et directement on a retrouvé de la performance pour terminer P2 au général et 1er gentleman. »

En parallèle, celui qui a couru jadis pour le Delahaye Racing dispute la Rotax Max Challenge Portugal avec EKO/Birel Art Portugal en DD2 Masters (2 vitesses). Avec, en point de mire, la finale mondiale en décembre sur le circuit de Bahreïn. « J’ai atterri là-bas par l’intermédiaire de mon ami Charles Delbrassine qui a débuté en karting loisir il y a plus ou moins un an et que j’ai commencé à coacher également », commente Fabio. « Vivant entre le Portugal et le Luxembourg, il a décidé de se lancer en compétition en DD2 (à l’âge de 59ans) et m’a demandé de le suivre. Dans la foulée,  sa fille Aya (9ans) a débuté il y a quelques mois. »

En mars dernier, Fabio, Charles et Aya se sont ainsi retrouvés à Portimao pour la 1ère épreuve mais également la 1ère course de leur « carrière » pour Charles et Aya. « Ils ont effectué un week-end parfait sans aucune faute et étaient à l’arrivée de chacune de leurs manches », ajoute-t-il. « Pour ma part, on a réussi le pari de gagner la catégorie DD2 Masters bien aidé par le team car c’était une découverte totale pour moi (catégorie; matériel; circuit) et cela sur 2 jours uniquement avec des libres le samedi et directement la course le dimanche. L’objectif maintenant, c’est le titre en Masters mais comme je suis un compétiteur, je voudrais aller chercher un succès au général devant les jeunes loups du DD2 ! »

On croise les doigts pour Fabio et ses copains dans cette aventure très sympa. On vous tient au courant !

M.B